Accueil » Sport » GROUPE B – Le Sénégal et la Côte d’Ivoire filent en quarts
Sport

GROUPE B – Le Sénégal et la Côte d’Ivoire filent en quarts

Le Sénégal termine en tête. Les Lions de la Téranga ont pulvérisé les Congolais par 3 à 0 lors de la troisième journée hier au stade d’Annaba. Après le but de Diallo refusé après vérification sur la VAR à la 7e minute, Ousmane a marqué le premier but sénégalais (23e). Les Congolais ont joué à dix après l’expulsion de Mundeko, qui a taclé Lamine Kamara à l’entrée de la surface. L’arbitre sud-africain a d’abord sifflé penalty mais après checking, il a décidé de donner un carton rouge au dernier défenseur fautif et un coup franc pour le Sénégal (30e). Face à une équipe double tenante du titre (2009-2016) fragilisée, les Sénégalais ont poursuivi leur pressing. Diallo a inscrit leur deuxième but (74e), suivi de celui de Malick (79e). Après sa deuxième victoire d’hier, le Sénégal finit premier avec 6 points et file en quarts. La Côte d’Ivoire revient de loin après sa défaite d’entrée contre le Sénégal et le match nul zéro partout face à la RD Congo. Hier les Eléphants ont sèchement dominé les Cranes ougandais sur une victoire de 3 buts à 0. Les Ivoiriens ont imposé leur loi dès l’entame du match et ont marqué leurs deux premiers buts en quinze minutes (12e, 27e) avant la réduction de l’écart par les Cranes dix minutes avant la pause. Au retour des vestiaires, les Ougandais ont tout fait pour inverser la tendance mais le portier ivoirien, Folly a su protéger sa cage à plusieurs reprises. Kramo Aubin a marqué le but du KO pour les Éléphants (77e), synonyme d’assurance pour valider le deuxième ticket pour les quarts.
Classement
Groupe B:
1-Sénégal (6 points)
2-Côte d’Ivoire (4 points,+1)
3-Ouganda (4 points, -1)
4-RD Congo (2 points)

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter