Accueil » Régions » ÉDUCATION NATIONALE – Arrêt des cours pendant trois jours à Boeny
Régions

ÉDUCATION NATIONALE – Arrêt des cours pendant trois jours à Boeny

Depuis vendredi, pluies et vents n’ont cessé de s’abattre sur la ville de Mahajanga et même dans les différents districts de la région Boeny. Dimanche soir, après l’évacuation des sinistrés vers les deux sites d’hébergement, à savoir à les écoles primaires publiques de la cité Tsaramandroso et de Fiofio, les responsables, dont le directeur régional de l’Éducation nationale, ont pris la décision de suspendre les cours depuis hier lundi et pendant trois jours, dans toute la région Boeny. Les salles de classe accueillent ainsi les sans-abri. La Météo demeure exécrable et l’on pressent déjà une nouvelle forte tempête planer au-dessus de Mahajanga. Les enfants sont retenus chez eux et ne peuvent pas sortir en raison de ces précipitations. Concernant les dégâts, le mur de la clôture du lycée Philibert Tsiranana s’est effondré depuis dimanche matin. À Aranta, une maison a pris sur son toit les tôles d’un établissement de quatre étages et les blocs de rochers placés au-dessus, dans la nuit de dimanche. En outre, les activités quotidiennes tournent au ralenti depuis hier. Seules les banques, les commerces et les grandes distributions ainsi que les stations d’essence et les marchés restent ouverts. La plupart des magasins de mode et des salons de coiffures sont fermés. La côte ouest de Madagascar et la région Boeny, en particulier, entrent certainement dans le cycle des sept jours (ilaifito, ilayfito), sept jours de pluies continues sans arrêt. Car il a plu depuis jeudi à Mahajanga, et on en est au cinquième jour.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter