Accueil » Social » CISCO TANA VILLE – Suspension des cours pour les élèves de primaire et préscolaire
Social

CISCO TANA VILLE – Suspension des cours pour les élèves de primaire et préscolaire

Les petits écoliers seront protégés des risques liés à la pluie.

Protéger les petits face à la détérioration des conditions météorologiques est la raison pour laquelle la Cisco Tana Ville a décidé que les cours seront suspendus.

La circonscription Antananarivo Renivohitra vient d’annoncer l’arrêt des cours à partir de ce jour jusqu’à demain pour les élèves en préscolaire et en primaire, jusqu’à la classe de T5. Une réunion du comité a pris la décision par rapport à la suspension des cours pour les petits. “ Le comité est composé de la DREN Analamanga, la circonscription Scolaire d’Antananarivo Renivohitra ainsi que les six arrondissements et la commune Urbaine d’Antananarivo et la ZAP. Les écoles privées et publiques sont concernées par cette décision. La suspension sera prévue pour le mardi 24 et le mercredi 25 janvier”, déclare Lalaina Ramananantony, chef de la circonscription scolaire d’Antananarivo Renivohitra.
La décision ne concerne que les petits, afin de les protéger d’un éventuel risque par rapport au temps. “ Les élèves de secondaire et les lycéens ne sont pas concernés par la suspension des cours”, rapporte le chef CISCO. La première raison de cette décision étant la vigilance forte pluie annoncée sur plusieurs régions, dont la région Analamanga. Les conditions météorologiques qui se détériorent font que les élèves sont exposés à des risques. La météo a déjà averti sur les impacts probables de la stagnation ou de la montée des eaux, des crues éclairs et des glissements de terrain durant les prochains jours. Hier, certaines écoles de la capitale ont renvoyé chez eux les élèves du préscolaire.

Comité local

Selon les explications, la suspension s’applique également aux écoles qui sont particulièrement exposées aux risques de glissement de terrain ou d’inondation. Le comité local mis en place auprès des écoles va consulter auprès de la ZAP dès lors qu’il y a risque pour les élèves. Les cours devraient donc reprendre jeudi.
“ Après avoir réuni les huit circonscriptions scolaires de la région Analamanga, il a été décidé que la suspension sera pour le niveau 1 dans le Cisco Tana ville. Cependant, le comité local mis à disposition dans les écoles va décider au cas par cas la nécessité de la suspension, en fonction de la réalité sur place, notamment des montées des eaux et autres”, explique une responsable auprès de la DREN Analamanga. La suspension semble bien être appliquée dans les autres Cisco de la région Analamanga. La Cisco Avaradrano vient d’appliquer les mêmes dispositions pour ses élèves, en excluant les collèges et lycées, qui continueront les cours. La décision exceptionnelle de suspension passera par le comité avant d’être approuvée, si besoin est.

 

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter