Accueil » Social » BILAN CHENESO – Quatorze disparitions et trois décès enregistrés
Social

BILAN CHENESO – Quatorze disparitions et trois décès enregistrés

Des habitants restent dans de sistes d’hébergement  le temps que l’eau diminue.

Les dégâts et les pertes causées par Cheneso augmentent. Les sites d’hébergement des sinistrés sont actuellement au nombre de vingt-neuf.

Le bilan de la forte tempête tropicale ne cesse d’augmenter jusqu’à hier. Près de dix-sept mille cent-vingt-neuf personnes sinistrées ont été enregistrées sur quatre mille trois-cent-un ménages. Le nombre de décès suite au passage de Cheneso reste à trois. Le nombre de personnes disparues a augmenté, alors que six personnes étaient introuvables en date du 22 janvier, quatorze personnes sont actuellement disparues. Dans le district de Port Bergé, un homme est porté disparu, il s’agit selon l’information donnée par le BNGRC du directeur de l’EPP Ambohibary. Dans le district de Marolambo dans la région Atsinanana, une mère et son enfant ont été emportés par l’eau.
Dans le district de Kandreho, région Boeny, un jeune homme de 23 ans est introuvable après avoir été emporté par l’eau de la rivière Menavava. Dans la région Betsiboka, un homme a été également emporté par l’eau dans le district de Maevatanana, fokontany Bemasoandro.

Dégâts matériels

La région d’Analamanga n’a pas été épargnée, puisque dans le district de Manjakandriana, fokontany Ambohitrony, un homme de 31 ans est porté disparu. Toutes les régions enregistrent des disparitions.
Par ailleurs, les pertes matérielles sont également à déplorer. Huit mille trois cent trente-quatre personnes sont actuellement déplacées dans vingt-huit sites. Sur cette lancée, près de cinq mille quatre cents cases ont été inondées et deux cent soixante-et-une cases détruites. Des routes coupées ont été signalées sur plusieurs points. Dans la région Analamanga, une route reliant Anosiala et Soamanandray est coupée dans le district d’Ambohidratrimo. Ce qui entraîne un enclavement. Non loin de Soamanandray dans le district de Mahitsy, le fokontany Ankadifotsy est complètement enclavée après qu’une digue s’est rompue, entraînant la coupure de la route. Parallèlement, la route coupée entre Antogomena Bevary et le fokontany Bemokotra n’est pas encore rétablie. La route entre Soalala et Katespy RNT19 est également touchée. Dans la région Analanjirofo, la route reliant Vavatenina et Miarinarivo est coupée à cause de la montée des eaux de la rivière Saranindona. La route est submergée entre Vavatenina et Ambatoharanana à cause de la montée des eaux de la rivière Maningory. Dans la région Atsinanana, le fokontany Morafeno est enclavé du fait de la submersion des routes.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter