Accueil » A la une » Mauvais temps à Tana – Huit morts dans un triple écroulement de maisons
A la une Faits divers

Mauvais temps à Tana – Huit morts dans un triple écroulement de maisons

Le fokonolona a prêté main forte aux sapeurs-pompiers pour dégager et transporter les corps lors de l’effondrement à Antohomadinika.

En l’espace de quelques heures, des habitations en dur son sont effondrées dans plusieurs quartiers de la capitale. La plupart des personnes décédées ont des liens de parenté.

ÉMOI dans l’agglomération tananarivienne après les pluies diluviennes du weekend. Une série d’effondrements de maisons s’est produite dans la nuit de samedi à dimanche. Huit morts sont enregistrés et trois maisons en dur sont concernées par ces écroulements mortels. L’un des plus graves est survenu à Antohomadinika-Sud. Cinq personnes ont trouvé la mort lorsqu’un bâtiment de trois étages s’est effondré après que ses fondations ont été fragilisées.

Une mère de famille âgée d’une quarantaine d’années y a laissé la vie. L’accident s’est produit hier aux petites heures. La quadragénaire a été évacuée aussitôt au service des urgences du Centre hospitalier universitaire Joseph Ravoahangy Andrianavalona. Bien que placée sous soins intensifs, elle a rendu l’âme à l’aube. En début de matinée, la dépouille mortelle de son fils, un bébé âgé d’à peine trois ans, a également été transféré à la morgue.

Trois de leurs voisins ont partagé leur tragique sort. Deux jeunes femmes ainsi qu’un homme, tous les trois âgés d’une trentaine d’années, ont été aussi conduits à la morgue de l’hôpital d’Ampefiloha par l’équipe du Bureau municipal d’hygiène (BMH), après que leurs corps inertes ont été extirpés des décombres par les sapeurs-pompiers, aidés par la population riveraine.

Condoléances

Cette même nuit, un drame tout aussi grave avait de quoi fendre le cœur à Ambohimitsinjo-Ambohi­manarina. Piégés dans leur foyer lorsque le pire s’est produit, une femme de 68 ans et son fils de 18 ans n’ont pas pu échapper à la mort lorsque leur habitation s’est effondrée sous les fortes pluies.

Les dépouilles ont été dégagées par des voisins et les corps ont été placés dans une habitation avoisinante où l’un des deux députés du sixième arrondissement, s’est présenté hier après-midi pour présenter ses condoléances à la famille endeuillée. Dans la ville haute, la pluie qui s’est déversée pendant toute la nuit a eu raison d’une autre habitation. Une quinquagénaire a succombé lorsque la maison où elle se trouvait, s’est écroulée. Son corps inerte a été transporté à la morgue.

Plus d’une dizaine d’éboulements de talus, de murs de soutènement,­etc., ont été signalés, mais n’ont fait aucune victime. Des autopsies seront pratiquées ce jour sur les dépouilles gardées à la morgue de l’hôpital d’Ampefiloha.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter