Accueil » Social » Crues dans la plaine d’Antananarivo – Évacuation imminente pour les riverains des trois rivières
Social

Crues dans la plaine d’Antananarivo – Évacuation imminente pour les riverains des trois rivières

L’alerte rouge vient d être annoncée pour les riverains de la rivière Ikopa, hier vers la fin d’après-midi. L évacuation préventive vient d être enclenchée hier par le BNGRC. Les habitants riverains de la rivière Ikopa sont invités à plier bagage puisque le niveau de l’Ikopa a considérablement augmenté depuis hier. Ainsi, les communes de Masindray, Ambohi­manambola, Alasora, Ambo­hijanaka, Ankaraobato et Tanjomato, Andoharanofotsy sont particulièrement concernés par cette alerte rouge. «La population riveraine de l’Ikopa doit s’évacuer au plus vite puisque l’eau depuis le barrage d’Antelomita risque d’augmenter de niveau et pourrait impacter l’Ikopa», indique le Général Elack Olivier Andriakaja, directeur général du BNGRC. Selon l’APIPA à 15 heures locales, d’autres communes sont également concernées par cette vigilance rouge forte pluie sur Antananarivo, le danger imminent est déclaré ce jour pour les localités traversées par les rivières Ikopa, Sisaony et Imamba. il s’agit des communes suivantes : Antananarivo, Masindray, Ambohimanambola, Ambo­hijanaka, Andoharanofotsy, Alasora, Ankaraobato, Tanjom­- bato, Soavina, Anosizato Andre­fana, Andranonahoatra, Bemasoandro Ankadimanga, Ambohitrimanjaka, Fiombo­- nana, Ampangabe, Iarinarivo, Sabotsy Namehana, Ankadikely Ilafy, Ambohibao Antehiroka, Talatamaty, Tsiafahy, Androhibe Antsahadinta, Bongatsara, Anta­- netikely Ambohijoky, Alatsinainy Ambazaha, Ampahitrosy, Soa­- landy, Ampanefy, Soavina, Ampitatafika, Ambava­haditokana, Fenoarivo, Itaosy, Fiadanana. Hier, le BNGRC a effectué une évacuation du côté d’Ampitatafika où des personnes se trouvant coincées dans leurs maisons après que l’eau a commencé à mon ter. Le BNGRC invite toutes les autorités locales concernées à prendre les mesures nécessaires afin d’aider la population à s’évacuer dans les plus brefs délais.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter