Accueil » Régions » NAUFRAGE À MANANARA-NORD – Six membres du groupe Wawa repêchés par un paquebot
Régions

NAUFRAGE À MANANARA-NORD – Six membres du groupe Wawa repêchés par un paquebot

Tous les préparatifs étaient déjà fins prêts à Mananara Nord lorsque le spectacle a été annulé au dernier moment suite à l’accident.

Emportés au large suite au naufrage de leur embarcation, six musiciens du groupe Wawa ont été sauvés de justesse par un bateau de croisière qui passait dans les parages. Gilets de sauvetage enfilés, ils ont sauté de leur bateau en perdition pensant que tout était perdu.

Tragédie en mer. Un naufrage s’est produit entre Maroantsetra et Mananara-Nord dans la matinée d’hier. Une embarcation rapide effectuant des traversées entre les villes côtières du Nord-Est a sombré au large de Rantabe. Le bateau transportait à son bord vingt-et-une personnes dont des musiciens du groupe Wawa, connu dans la musique tropicale. Alors que quinze naufragés ont pu être sauvés in extremis, les compagnons du célèbre chanteur n’ont pu être repêchés au large que cinq heures après le drame. Selon les informations recueillies, ces derniers auraient sauté du bateau lorsque celui-ci était en train de couler.

L’accident s’est produit dans la matinée vers 10 heures. Les passagers restés à bord avaient déjà pu regagner la terre ferme lorsqu’ils ont été sauvés de justesse par un paquebot qui passait dans le cap Est. Les disparus avaient enfilé leurs gilets de sauvetage avant de se jeter à l’eau. Emportés à la dérive à la guise du courant, ils n’ont pu rejoindre les côtes ni se maintenir sur les lieux du drame pour être entraînés en haute mer où ils ont néanmoins trouvé le salut.

Panique

L’embarcation a levé l’ancre au port de Maroan­tsetra hier tôt le matin, par une mer calme. Au début de la traversée, le bateau n’avait manifesté ni défaillance ni signe de faiblesse mais c’est seulement à mi-chemin que les problèmes ont commencé à apparaître. « Un mauvais temps s’est abattu et le bateau a pris l’eau », confie l’artiste Wawa. Emportés par la panique lorsque s’enfonçait dangereusement, les six individus se sont accordés pour quitter le bateau, pensant que la situation était perdue. Alors que les éléments les emportaient encore plus au large, le bateau en perdition flottait encore tant bien que mal jusqu’à ce que les premiers secours arrivent à la rescousse.

Des appels de détresse lancés par les naufragés depuis leurs téléphones portables ont eu des retentissements qui ont permis de mobiliser très vite les opérations de sauvetage. Le groupe devait donner un spectacle à Antanambaobe Mananara-Nord hier après-midi lorsque l’accident s’est produit. Avant le début du concert, l’organisateur et le chef fokontany sont montés sur l’estrade pour informer le public que les membres du groupe étaient confrontés à une tragédie pendant la traversée et que la tenue de l’événement était compromise. L’embarcation qui a fait naufrage avait été spécialement affrétée pour transporter les vingt-et-une personnes et leurs matériels lorsque l’accident s’est produit.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter