Accueil » Social » LIGNE SUBURBAINE – Des transporteurs de l’axe Sud perturbent les déplacements
Social

LIGNE SUBURBAINE – Des transporteurs de l’axe Sud perturbent les déplacements

Certains véhicules de la ligne F ont voulu travailler, mais ils ont vite été bloqués par les grévistes.

Le transport en commun a posé problème sur l’axe Sud, hier. Des transporteurs de la ligne F qui relient le centre-ville avec la commune de Tsiafahy, sont entrés en grève. Ils ont protesté contre les nouvelles mesures appliquées sur les arrêts des taxis-be, sur la route nationale 7, dont la suppression d’un arrêt à Fiadanamanga-Iavoloha, selon leur déclaration. « On ignore les réels motifs de cette décision.», lancent-ils. Beaucoup d’usagers de cette ligne suburbaine ont, d’ailleurs, attendu à cet arrêt, hier. Certains ont dû faire leur trajet à pied, depuis Ampefiloha ou Andoharanofotsy, jusqu’à Anjomakely, voire à Tsiafahy.

D’autres ont été ramassés aux arrêts par des véhicules de transport informels. Aucun transporteur n’a assuré ce service public jusqu’à hier soir. Ceux qui voulaient travailler, ont été immobilisés par les grévistes. « Ils ne respectent pas ce qui est inscrit dans le cahier de charges. Il est indiqué, par exemple, qu’ils ne doivent pas stationner trop longtemps à un arrêt. Un arrêt est un stationnement intermédiaire, donc, ils ne devraient y rester qu’une ou deux minutes, au maximum. Mais ils bafouent ces règles. On les voit souvent stationner jusqu’à cinq véhicules à un seul arrêt. C’est normal si les agents de police les sanctionnent », explique le maire de Bongatsara, Hanta Rabearisoa.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter