Accueil » Sport » FOOTBALL FEMININ – Championnat national – Disciples FC et Ascuf en démonstration
Sport

FOOTBALL FEMININ – Championnat national – Disciples FC et Ascuf en démonstration

Disciples FC en roue libre à Ambositra.

En roue libre. Deux clubs ont effectué un parcours sans faute au championnat national de football féminin. Le coup d’envoi de la première phase qui se déroule sur quatre sites, a été lancé ce weekend. Disciples FC de Vakinankaratra a été en démonstration dans le groupe C à Ambositra. À sens unique, le club d’Antsi­rabe a écrasé ce lundi, sur un score fleuve de 18 à 0, le FFI d’Ihorombe en deuxième journée, après avoir laminé d’entrée, 4 à 0, l’Asot d’Ana­lamanga.

Dans le même site, l’Asuf de Haute-Matsiatra enregistre, elle aussi, deux victoires. Les Fianaroises ont défait en première journée, par 3 à 0, l’AS Ammy d’Amoron’ Imania avant de s’imposer, par 2 buts à rien, face à l’AS Comato d’Atsimo-Andrefana lors du deuxième match. Ces deux formations occupent les deux premières places provisoires et vont s’affronter, aujourd’hui mercredi, en troisième journée. Plusieurs rencontres à cette première étape du sommet national sont loin d’être équilibrées, pour dire qu’il y a un énorme décalage de niveaux entre les clubs participants. Toujours à Ambositra, l’AS Atsimo-Andrefana a, entre autres, laminé le FFI d’Ihorombe par 7 à 0.

À Ambanja, Afda de Diana a écrasé l’AS Tsiky de Sofia, par 8 à 1. À Amba­tondrazaka, l’Ajsai de Haute-Matsiatra a pulvérisé, par 8 à 0, le FCF Alaotra-Mangoro, et FCF de Haute-Matsiatra a disposé de l’Afaf d’Analan­jirofo par 6 à 2, en première journée. Vingt trois clubs répartis en quatre groupes sont en lice à cette première phase qui prendra fin ce dimanche. Les trois mieux classés de chaque poule se qualifieront à la deuxième phase.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter