Accueil » Sport » BASKETBALL – ÉLITE 16 – Le COSPN battu d’entrée
Sport

BASKETBALL – ÉLITE 16 – Le COSPN battu d’entrée

Le COSPN battu 71-59 par City Oilers au stade d'Ellis Park Arena de Johannesburg. 

Le Club omnisport de la Police nationale (COSPN) s’est incliné devant City Oilers au premier match de l’Élite 16. Le deuxième match de ce jour contre Ferroviario da Beira (Mozambique) s’annonce capital.

Une entrée ratée pour les basketteurs du COSPN. Les protégés de Samy Olivier Harison se sont inclinés sur le score de 71-59 (22-11, 25-15, 11-23, 13-10) hier au stade d’Ellis Park Arena de Johan­nesburg, pour leur premier match comptant pour le Road to BAL appelé Elite 16. Dès l’entame de la rencontre, City Oilers a montré sa détermination en gagnant la mise en jeu.

Durant les deux premières minutes, les deux équipes se sont rués en attaque mais ce sont les basketteurs de City Oilers qui ont ouvert le score (0-2). Avec un contre et une accélération de Lomario, COSPN a gagné 2 lancers mais Lomario les a tous ratés. Après 3 minutes de jeu, COSPN a marqué ses deux premiers points (2-2). Les Ougandais étaient plus précis aux tirs et aux rebonds. Après 5 minutes de jeu, COSPN était mené de 7-11. Avec l’envie de revenir au score, COSPN a confondu vitesse et précipitation, oubliant l’essentiel : marquer des points. A moins de 1’39 de la fin du premier quart temps, le score était de 9-17 puis 11-22 à la fin du premier quart temps.

Le COSPN a marqué dès le début du deuxième quart temps par Elly avec un tir à 3 points. Après 2 minutes de jeu, le score était de 16-26, puis 18-27 après 3’47 de jeu. Le coach de COSPN Jean de Dieu Randrianarivelo a demandé son premier temps mort. Sans réussir à entrer dans son match, la bande à Bila de COSPN était menée de 22-37-, puis 23-39. Voyant les écarts s’agrandir, Elly a tout tenté mais n’a pas réussi à faire mouche à chaque tentative. Il a même raté ses deux lancers.

Manque d’équilibre

Le score à la fin du deuxième quart temps était de 26-44. Selon le coach Ndranto de MB2ALL, les joueurs de City Oilers étaient prenables. Nos joueurs ont tout tenté sans y arriver. Le problème sur le terrain a été le manque d’équilibre. COSPN a été mené de plus de 20 points durant les deux premiers quart temps. Ils ont été obligés de recoller au score et ils sont revenus à moins 7 en multipliant les tirs. Sans préparation, ils ont raté la plupart des shoots. “Pour le second match, il faut qu’ils rectifient beaucoup de choses. Il ne faut pas oublier que le niveau est plutôt relevé à l’Elite 16”, a confié Coach Ndranto. Au troisième quart temps, COSPN a montré un autre visage. Petit à petit, Coulter, son nouveau renfort a marqué 6 points.

À moins de 3’36 de la fin du troisième quart temps, le score était de 36-55. Les deux équipes se sont quittées sur le score de 49-58. Elly a ouvert le score au début de la quatrième période et COSPN est revenu à 51-58. Les Ougandais ont tout fait pour maintenir l’écart à plus 10 et le score final a été de 71-59. Jermain Roebuck (17 points) joueur de City Oilers, l’un des bourreaux de COSPN, a affirmé que son équipe a durci le match pour étouffer les Malgaches d’entrée. “Nous avons construit notre victoire sur les deux premiers quart-temps. Les Malgaches sont de bons joueurs, mais il leur manque l’expérience”, conclut-il.

Programme 2ème journée

Mercredi 23 novembre 2022

  • 11h30 Ferroviario da Beira (Mozam­bique) COSPN (Madagascar)
  • 16h30 Matero Magic (Zambie) – City Oilers (Ouganda)

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter