Accueil » Social » Pénurie d’eau – Pluie provoquée pour Antananarivo et Andekaleka
Social

Pénurie d’eau – Pluie provoquée pour Antananarivo et Andekaleka

Provoquer  une  pluie  pour  remplir  les  barrages  qui  sont  asséchés.

L’approvisionnement en eau devrait s’améliorer, cette semaine. Le ministère de l’Eau, de l’hygiène et de l’assainissement et la Jirama ont annoncé des solutions.

La pluie devrait être au rendezvous à Antananarivo et périphéries, ainsi qu’à Andekaleka, cette semaine. Le ministère de l’Eau, de l’hygiène et de l’assainissement, et la compagnie nationale d’eau e t électricité de Madagascar (Jirama), en collaboration avec la direction générale de la Météorologie, préparent une opération de pluie provoquée. « Nous devons faire cette opération pour résoudre le problème d’approvisionnement en eau qui touche plusieurs communes de la région d’Analamanga, que ce soit Ampitatafika, Alasora ou Anosiala », annonce le ministre de l’Eau, de l’hygiène et de l’assainissement, Ladislas Adrien Rakotondrazaka, hier, lors d’une descente à Tangaina Ampitatafika, un quartier fortement touché par le tarissement des sources d’eau, en cette période d’étiage.

Les conditions devraient être réunies à partir de mercredi pour réaliser cette opération, selon des techniciens de la direction générale de la Météorologie. « Elle sera réalisée pendant quatre jours, à Antananarivo et à Andekaleka», informe cette source. Les précipitations vont tomber du mercredi au samedi, à Andekaleka et le mercredi et le jeudi, à Antananarivo et périphéries, selon nos sources. L’objectif principal sera de remplir les barrages d’Andekaleka, et ceux de Tsiazompaniry et de Mantasoa.

Une solution à cour terme

Ces barrages seraient déficitaires, en cette période sèche. Cette pluie provoquée ne résoudra pas que le problème de ravitaillement en eau. Les coupures d’électricité devraient s’atténuer, lorsque les barrages obtiendront le débit d’eau nécessaire. Car avec la diminution du niveau des barrages, l’électricité produite diminue, également. Cette opération de pluie provoquée est une solution à court terme, que proposent le ministère de l’Eau, de l’hygiène et de l’assainissement, et la Jirama, pour résoudre la pénurie d’eau qui touche Antananarivo, en ce moment. Comme solution d’urgence, Ladislas Adrien Rakotondrazaka a promis d’augmenter les bonbonnes à Ampitatafika.

« Nous allons ravitailler les ménages une ou deux fois par jour, au lieu d’une fois tous les deux ou tous les trois jours, auparavant », a promis le ministre, aux habitants de Tangaina Ampitatafika. À moyen terme, la Jirama s’est lancée comme défi de terminer les travaux de construction des stations de production d’eau à Mandroseza et à Ivato et de continuer le remplacement des « vieux » réseaux par des tuyaux plus adaptés. L’extension des infrastructures d’alimentation en eau à Antananarivo et ses périphéries, via le projet WATER III, sera la solution à long terme. Ce projet, permettra d’augmenter jusqu’à 100 000 m3 par jour la capacité de production d’eau potable à Antananarivo, de renforcer et de réhabiliter les réseaux existants et d’étendre le réseau de distribution.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter