Accueil » Politique » Parti politique – L’avi en mode redynamisation
Politique

Parti politique – L’avi en mode redynamisation

Après l’Amoron’i Mania, c’était au tour de l’Alaotra Mangoro d’accueillir en fin de semaine une réunion des membres du parti AVI.

L’AVI (Asa Vita no Ifampitsarana) continue sur sa lancée. Avec comme objectif de participer à toutes les élections à venir, le parti fondé par Norbert Lala Ratsirahonana a été à Tanambe, dans l’Alaotra Mangoro vendredi et samedi pour remobiliser ses membres lors d’une conférence régionale. Comme la dernière en date organisée à Ambositra, Région Amoron’i Mania, cette conférence régionale de Tanambe a été mise à profit pour amorcer une redynamisation à la base en vue des futures échéances électorales auxquelles le Parti s’apprête, dès maintenant, à prendre part.

Par ailleurs, cette rencontre a également servi de support de partage ainsi que de sensibilisation politique autour des grands idéaux de l’AVI, à savoir: la défense de la démocratie, l’instauration effective de la bonne gouvernance, la préservation de l’unité nationale et la promotion d’une réelle décentralisation en faveur d’un développement équilibré des régions. Autre enjeu de cette conférence de Tanambe: la collecte des avis et opinions des militants du parti en vue de la préparation d’un programme de développement pragmatique et réaliste de l’AVI, un programme que le congrès national du parti, qui se tiendra incessament, aura la charge de valider.

Visio-conférence

«Pour l’AVI, l’élaboration d’un vrai programme doit partir obligatoirement de la base », a déclaré le fondateur du parti qui, cette fois-ci, n’a pas fait le déplacement mais s’était exprimé par visio-conférence.

La première journée de cette conférence régionale a été consacrée à une rencontre entre le staff de l’AVI et les militants de base de l’Alaotra Mangoro. De nombreux militants issus des différentes communes de la région étaient venus prendre part aux échanges. « La liberté d’expression a été totale au cours des débats engagés autour des réalités régionales et nationales du moment. Presque tous les aspects de la vie du pays étaient abordés », peut-on lire sur un communiqué diffusé à l’issue de la réunion.

Evidemment, les participants n’ont pas manqué d’exprimer les difficultés qu’ils vivent au quotidien dans le contexte actuel. « Lors des discours tenus par les militants locaux, il est apparu que l’effectivité des grands idéaux du parti est encore loin de faire partie du paysage politique national. D’où, d’ailleurs, ces frustrations affichées par certains à l’évocation des questions de l’insécurité, de la pauvreté, du chômage, du coût de la vie », affirme le communiqué.

La seconde journée, quant à elle, a pris l’allure d’un véritable meeting politique que sont venus honorer de leur présence de nombreux invités ayant représenté toutes les forces politiques, sociales et culturelles locales. « Les échanges avaient permis aux ténors de l’AVI de s’exprimer sur les grands thèmes en lien avec la vie nationale, sur leur vision quant à l’avenir du pays ainsi que sur leur détermination à s’ouvrir à toutes les bonnes volontés dans l’optique d’un développement harmonieux, inclusif et durable de la nation malgache», conclut le communiqué.

Pour se conformer à la tradition malgache, la conférence régionale de l’AVI a été clôturée par un repas collectif offert aux invités.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter