Accueil » Social » Covid-19 – Vakinankaratra de nouveau en alerte
Social

Covid-19 – Vakinankaratra de nouveau en alerte

La  population  sera  conscientisée  sur  le  respect  des  gestes  barrières

Le centre régional de commandement opérationnel vient de reprendre ses activités à partir d’une hausse des nouveaux cas dans la région Vakinankaratra.

Après que trente-trois cas de coronavirus aient été révélés dans la région de Vakinankaratra pour le dernier bilan en date du 19 novembre dernier, le centre régional de commandement opérationnel reprend du service depuis vendredi. Parmi les foyers de l’épidémie, la région Vakinankaratra est désormais en mode renforcement des mesures de prévention. « Nous avons tranché sur plusieurs questions et ces dernières seront axées sur des mesures afin d’endiguer la propagation de la maladie », indique Vy Vato Rakotovao, gouverneur de la région Vakinankaratra, joint au téléphone, hier.

Le relâchement des gestes barrières est flagrant depuis plusieurs mois. Les autorités sanitaires veulent sensibiliser sur les gestes barrières dans cette région. « Il est important de rappeler que les gestes barrières constituent les meilleurs moyens de protection contre cette maladie. La conscientisation sur le respect de ces gestes est importante », indique le responsable.

La sensibilisation sera renforcée et les parties prenantes ont été incluses dans la réunion.

Contrôle sanitaire

« Les dirigeants religieux et les autorités de la région de Vakinankaratra travaillent en synergie dans la sensibilisation », ajoute-t-il.

Des barrages sanitaires sont mis en place à Mandoto afin de contrôler la circulation depuis la région Menabe vers la région Vakinankaratra. « Le contrôle sanitaire permet de voir qui entre et qui sort de la région. Ce qui permet d’améliorer la traçabilité des déplacements entre la région Menabe et la région Vakinankaratra. La prise de température est effectuée sur les passagers des taxis-brousse », enchaîne le gouverneur.

Mis à part le contrôle sanitaire, les autorités veillent au grain dans le respect du manifeste depuis une dizaine de jour », a indiqué le gouverneur. Aucune mesure restrictive n’a été prononcée jusqu’à présent.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter