Actualités Sport

Volley-Ball – CCCOI – GNVB défend son titre

Madagascar sera représenté par quatre clubs à la coupe des clubs champions de l’océan Indien. Le sommet se tiendra du 26 novembre au 3 décembre à Maurice.

Confirmé, la Grande île sera finalement représentée par quatre équipes, dont une masculine et trois féminines, à la coupe des clubs champions de l’océan indien version 2016, à l’ile Maurice, du 26 novembre au 3 décembre.
Sans suspense, la Gen­darmerie nationale volleyball, seul club malgache mais un des plus grands en lice chez les hommes, a préparé ce déplacement bien à l’avance et n’a comme d’habitude aucune incertitude à sa participation. Ce club GNVB, cinq fois successives champion de Madagas­car, participera pour la sixième fois, à cette compétition régionale. Le head coach, Honoré Razafinjatovo dit « Noré kely » y alignera douze joueurs pour défendre son titre.
La délégation des gendarmes quittera le pays demain. Huit équipes y seront en course à cette joute régionale. L’île Maurice sera représentée par trois clubs, à savoir le Quatre Bornes VBC, son club champion ainsi que le Trou Aux Biches Sharks et Curepipe Starlight.
Les Seychelles pour leur part enverront deux équipes, en l’occurrence les deux finalistes de la saison, Beau-Vallon et Premium Spikers. Et Rodrigues sera présent pour la première fois à ce tournoi de l’océan indien destiné aux clubs cham­pions et y sera représenté par Roche Bon Dieu.

Au grand complet
Le club multiple cham­pion de Madagascar chez les dames, Stef’auto est l’un des clubs les plus assidus à ce rendez-vous régional. Cette équipe vice cham­pionne de l’océan Indien, battue à domicile l’année dernière par l’Anse Royal de Seychelles en finale. Les protégées du coach Sely Didier ont déjà ravi ce titre en 2011. Rose de Lima et consorts ont suivi leur préparation à Toamasina. La délégation tamatavienne viendra dans la capitale ce jour, pour prendre demain matin l’avion pour Maurice.
Le club vice-champion malgache, Akon’i Mandro­seza Volleyball, n’a confirmé son départ qu’en début de cette semaine.
« Nous avons enfin collecté le budget minimum nécessaire, après négociation aussi avec l’organisateur concernant les différents droits », a confié Hery Andriantsivahiny, alias « Ralem ». Ce sera la troisième participation pour AMVB, le club a terminé quatrième l’année passée, à domicile.
Ce club quittera également le pays demain, dans la matinée. La délégation sera composée de onze joueuses et deux entraineurs.
Même avec un budget encore insuffisant hier, un des dirigeants de BI’AS, troisième équipe féminine de la Grande Ile a affirmé que le club participera bel et bien à la coupe de l’océan indien. Les autres équipes en course à ce sommet régional sont, trois du pays hôte à savoir le Quatre Bornes VBC, l’Azur SC et Tranquebar Black Rangers, et un chacun pour les Seychelles en l’occurrence l’Anse Royal tenant du titre et le club de Champs pour Rodrigues.

Serge Rasanda