Actualités Culture

Haja Ranjarivo – « L’Omda devrait plus s’épanouir et se diversifier »

Un nouveau départ qui promet tout un renouveau, au sein de l’Office malgache des droits d’auteurs (Omda). C’est ainsi que s’affiche le retour de Haja Ranjarivo à la tête de cette institution cette semaine. Après que la fraternité et la solidarité qui enrichissaient la relation entre les artistes aient été mises à l’épreuve par la destitution de Haja Ranjarivo, l’année dernière, le retour à la normale a été officiellement signé hier. « C’est définitivement une page qui se tourne, autant pour moi-même que pour tous les artistes. Le fait est que la cacophonie et les injustices dont on a été victimes, ont causé une grande fracture au sein de l’Omda et, désormais plus qu’avant, c’est ensemble que nous allons nous relever de cette épreuve », affirme Haja Ranjarivo face à son auditoire.
La signature de passation entre la direction collégiale dirigée par Charles Maurin Poty qui a dirigé l’institution depuis et Haja Ranjarivo qui retrouve son poste, a fédéré les sommités du milieu musical dans les locaux de l’Omda à Faravohitra. « Une révision du statut de l’Omda est également à prévoir dans les jours qui viennent. Le fait est que l’Omda doit plus s’épanouir et se diversifier vis-à-vis de ses actions pour la protection des droits d’auteur, que nos actions les plus concrètes ne se limitent plus uniquement à la musique, mais bien au-delà », souligne ainsi le directeur de l’Omda. Haja Ranjarivo confirme qu’une continuité des actions entreprises par la direction collégiale est à voir.

Andry Patrick Rakotondrazaka