Accueil » Economie » Coronavirus – L’IMRA arrête la production du covid organics
Economie

Coronavirus – L’IMRA arrête la production du covid organics

Suspension temporaire de production. C’étaient les propos du docteur Charles Andrianjara, directeur général de l’Institut malgache de recherches appliquées (IMRA), hier à Avarabohitra, lors de la signature d’une convention entre l’Imra et l’Institut national des sciences comptables et de l’administration d’entreprises (INSCAE).

« Le covid organics en stock au sein de l’Imra est largement suffisant pour parer à une éventuelle nouvelle vague ». En somme, le produit est, pour le moment, en surstock et les distributeurs et revendeurs commencent à avoir du mal à l’ écouler sur les rayons. Il y a un mois, quelques grandes et moyennes surfaces (GMS) ont mis le covid organics à la vente au prix de mille ariary.

À présent, ce prix a été revu à la baisse pour atteindre les trois cent ariary. Lors du lancement du CVO, le même responsable a affirmé que le covid-organics devait être utilisé à titre préventif. Il s’est montré plus prudent néanmoins quant à son utilisation en tant que remède, mais a déclaré que les observations cliniques avaient montré une tendance vers son efficacité en tant que remède curatif.

1 commentaire

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

  • Prévisible !  » Il n’est a pire sourd que celui qui ne veut pas entendre  » l’Artémisia dans le CVO n’est pas le remède miracle contre le covid 19 à titre préventif ou curatif . Les différentes études scientifiques répondant aux standards internationaux l’attestent clairement . L’éthique a été bafouée avec la commercialisation de ce breuvage après étude de la toxicité sur 50 hamsters seulement selon l’IMRA . La déontologie est ignorée avec la prescription de soignants sans scrupules sans l’autorisation de mise sur le marché . Les essais cliniques Artesun-vitamine C qui se poursuivent après le constat d’effets indésirables graves chez des cobayes humains . Pharmalagasy verra du feu si elle compte sur ce CVO gélule pour percer le monde Médical partout ailleurs . Il n’y a pas lieu de se verser dans le populisme et la démagogie avec les témoignages crédules sur l’efficacité de ce breuvage . Tôt ou tard les responsables de cette supercherie à tous les niveaux auront des comptes à rendre parce qu’on ne joue pas sur la santé de 25 millions de Malgaches . Et nous ne sommes pas des ennemis de la nation …

Voir aussi