Economie

Étudiants au Maroc : Les procédures de paiement des allocations accélérées

Face à l’appel de détresse des étudiants en Maroc à la suite du retard de paiement des allocations boursières de 250 dollars pour l’année 2018, la ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Blanche Richard, lors de la cérémonie de remise de bourse à l’ambassade de Chine, hier, a souligné que les entités concernées sont en train de se pencher sur la question. Des négociations ont été effectuées entre les parties prenantes, entre autres, la CONABEX et les ministères concernés. Sur sa page, le ministère des Affaires étrangères a annoncé que les problèmes liés au paiement des allocations boursières des étudiants Malgaches au Maroc sont en voie de règlement avec l’ouverture d’un compte en devises à l’ambassade de Madagascar au Sénégal.

Une démarche a été entreprise par les autorités pour accélérer les procédures qui rencontrent des problèmes du fait de l’exigence d’une lettre du ministère des Affaires étrangères du Sénégal attestant l’ accréditation de l’ambassade de la République de Madagascar au Sénégal pour l’ouverture du compte. Ainsi la solution liée à ce problème attend l’attestation pour que l’agent comptable puisse effectuer le paiement des allocations aux étudiants Malgaches au Maroc. Une centaine d’ étudiants n’ont pas reçu leurs allocations boursières de 250 dollars pour chacun à titre de l’année 2018.