Social

Études à l’étranger : Une quarantaine d’étudiants s’envolent vers la Chine

Étudier à l’étranger constitue le rêve de bon nombre d’étudiants. Cette opportunité a été donnée à quarante d’entre eux.

Pour l’année 2019- 2020, une quarantaine d’étudiants malgaches on t obtenu une bourse du gouvernement chinois. Les étudiants viennent de différentes filières dont l’informatique, l’aéronautique, la médecine, le génie civil, l’ingénierie minière, finances et gestion ainsi que la diplomatie. C’est une destination académique qui attire de plus en plus de jeunes. C’est le cas de Marcel Tannnek, un étudiant en cinquième année en management qui a obtenu une bourse pour étudier à l’Université de Beijing. « J’ai postulé en mars de cette année et à ma grande surprise j’ai été pris », indique-t-il. Comme la plupart des étudiants, continuer ses études dans des universités étrangères constitue une ambition, surtout pour élargir l’horizon.

« Ma motivation est de finaliser mon doctorat puisque pour les recherches, on a besoin de matériel et de support pour bien les approfondir, ce qui n’est pas le cas dans notre pays où le manque de matériel et de centre de recherche constitue un obstacle », enchaine-t-il.

Développement

Les quarante boursiers seront répartis dans vingt-neuf universités. L’innovation technologique et l’éducation ont été, surtout, soulignées par rapport au développement du pays par le biais de la recherche et de l’enseignement supérieur en référence au développement de la Chine. « Les étudiants sont surtout encouragés à mettre leurs acquis au profit de la nation en se référant aux divers aspects du développement de la Chine, mais surtout à penser à revenir au pays après leurs études », a indiqué le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la recherche scientifique, lors de son allocution en marge de la cérémonie, hier.

La coopération sino-malgache a été mise en avant hier, en m a tiè re d’éduc a tion. « L’éducation joue un rôle primordial dans le développement d’un pays (…). La Chine a adopté une stratégie de modernisation du pays par la science et l’éducation, accordant une grande importance à l’innovation technologique et l’éducation », a souligné Yang Xiaorong, Ambassadeur de la Chine lors de la cérémonie de remise des bourses du gouvernement chinois à Nanisana, hier. En effet, pour les trois années à venir, la partie chinoise fournira au continent africain encore plus de bourses d’études gouvernementales, dans le cadre du plan d’action de Bejing, adopté lors du forum sur l a coopération Sino – Africaine. Depuis 1972 , plus de sept cents étudiants ont reçu une bourse d’études en Chine où ils ont étudié dans de prestigieuses universités.