Culture

Slam – Poésie – À la rencontre de DaGenius

Poète mélomane, DaGenius se mettra à nu devant le public de l’Université d’Antananarivo, demain après-midi.

Depuis ses Comores natales, il berce de sa voix une génération qu’il souhaite engagée pour l’art et la culture. DaGenius se présente devant les férus de poésie de la Grande île.

Enivrant par ses mots, surprenant par son engagement, DaGenius est l’une des belles découvertes culturelles du week-end dernier. C’est sur la scène du Goethe Zentrum / Cercle Germano-Malgache (GZ/ CGM) à Analakely qu’il a délecté le public amateur de slam et de poésie à se joindre à lui, se découvrant avec prestance, en scandant avec ferveur la valeur de ses mots. Il s’est ainsi affirmé comme un personnage unique en son genre : slameur d’exception qui invite au voyage à travers ses poèmes sublimés d’une musique envoûtante.
Abdou Kamal-Dine, de son vrai nom, s’écoute avec patience quand il nous berce de sa passion pour mieux nous surprendre. C’est un personnage atypique, avec une certaine assurance dans ses textes et haut en couleurs, que l’on a eu le plaisir de rencontrer. Lui, qui s’est toujours plu justement à aller à la rencontre d’autrui afin de partager les vertus de son art, nous imprègne de son univers dans son projet intitulé « Msafara voyage poétique ».

De parole
Il s’agit là d’une rencontre artistique durant laquelle DaGenius se présente à nous dans toute sa splendeur. Notamment, demain à partir de 15 h au Centre de ressources des arts actuels de Madagascar (Craam) de l’Université d’Antananarivo.
« Je parle de tout, de la comédie, de l’amour, de la haine, mais surtout de la politique. Je viens d’un pays où la population souffre de l’indifférence des dirigeants. Ainsi, mon rôle de slameur consiste à dénoncer ces injustices », évoque-t-il dans une interview.
Passionné de dessin à ses débuts, s’étant même forgé une réputation de bédéiste, DaGenius met un point d’honneur à parfaitement bien illustrer ses propos, ses textes et ses revendications à travers la scène. En outre, il apporte une touche d’émerveillement en plus pour sublimer ses poèmes par le biais de la musique. Portés par des mélodies éclectiques, qui résonnent à la fois comme du folk, du reggae ou bien les sonorités du terroir comorien, les poèmes de DaGenius transcendent et nous font littéralement voyager.
Le temps de son passage au Craam de l’Université d’Antananarivo, il réservera ainsi au public estudiantin, ainsi qu’à tous les férus d’art qui se joindront à lui, une performance artistique inédite. Allez voir DaGenius, pour profiter tout simplement de son génie.

 

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter