Sport

Football – Les Barea éliminés au tirage au sort

Réduits à dix, les Barea ont subi la loi des Mauriciens.

Pas de phase finale pour Madagascar. Après le match nul et vierge face aux Seychel­les lors de la première journée, les Barea ont été tenus en échec encore une fois par un but partout face à Maurice, hier au stade George V à Curepipe.
Pendant la première journée, les Quadricolores et les Pirates des Seychelles s’étaient pour leur part séparés sur le score de un but par tout. Ainsi, le résultat d’hier face à la Grande île est suffisant pour l’équipe hôte de se qualifier en demi-finales.
De leur côté, Madagascar et Seychelles sont à égalité parfaite sur les points obtenus et les buts marqués. Selon le règlement de compétition, il a fallu passer au tirage au sort, hier soir, et les Seychellois ont été tirés pour poursuivre l’aventure.
Comme lors des derniers Jeux de La Réunion, les Barea plient donc bagages à l’issue de la phase de poule. Les protégés du coach Romuald Rakotondrabe, dit Roro, ont pourtant mené par un but à rien à la pause face au Club M, hier au stade de Curepipe, but signé Rinoh Michel Randrimanjaka, l’expatrié de la Passe, Seychelles (43e).

Égalisation
De plus, la formation malgache jouait à dix à partir de la 36e minute suite à l’expulsion de Radoniaina Rabemanantsoa qui a commis une faute sur Luther Rose Murphy. La première période a été dominée par les Mauriciens.
Au retour des vestiaires, les Quadricolores ont fait pression avec des attaques à outrance. Ils sont arrivés enfin à égaliser grâce au but marqué de la tête de l’attaquant de l’Entente Boulet-Rouge, Steven Ashley Nazira, également buteur contre les Seychelles (57e).
Le score est resté inchangé jusqu’au coup de sifflet final, malgré les nombreuses tentatives des Rinoh et consorts. « Après l’expulsion d’un de nos joueurs, c’était trop dur pour nous de gérer les cinquante cinq minutes restantes. Ils se sentaient épuisés », a mentionné le coach Roro après le match.
« Le bilan de notre parcours est négatif compte tenu qu’on n’a eu aucune victoire. On s’est contenté de deux matches nuls. De plus, on a raté un penalty lors de notre premier match face aux Seychelles », a-t-il ajouté.
Au classement final après les matches de poules, Maurice se trouve en tête du groupe A et les Seychelles en deuxième position, Dans l’autre groupe, La Réunion finit première devant Mayotte. Ces deux formations ont obtenu chacune six points, respectivement quatre points de goal différence pour la Petite île et de trois pour Mayotte.
En demi-finales prévues ce mercredi au stade George V à Curepipe, les Réunionnais tenants du titre affronteront les Seychellois d’une part, et les Mauriciens contre les Mahorais, de l’autre.