Sport

Athlétisme – Jeux des Îles – Madagascar brille avec quatre pièces en or

Claudine Nomenjanahary (à dr.), nouvelle reine du 100 m.

L’ile Maurice occupe la première place provisoire au tableau des médailles en athlétisme. La Grande île se trouve en deuxième position.

Les porte-fanions malga­ches en athlétisme sont entrés en scène depuis hier aux Jeux des Iles de Maurice. La compétition se déroule comme lors des autres précédents Jeux au stade Germain Comarmond à Bambou.
La première journée a été dominée par les Mauri­ciens qui ont raflé dix médailles d’or, quatre d’argent et trois de bronze. Madagascar se trouve à la seconde place provisoire avec quatre ors, six argents, épreuves dont deux ors et quatre argents pour les valides tandis que deux ors et deux argents en handisport.
En 10 000m hommes, Mampitraotsy qui avait déjà ravi la médaille d’or aux Jeux de La Réunion en 2015 confirme son statut de favori. Il a franchi, loin devant, en premier en bouclant la distance en 30.37.88, suivi par son compatriote Hajanirina Andrimparany Fenosoa (31.08.28). Et le Seychellois Ivean Moise complète le podium (31.09.65).
« J’étais confiant. J’ai même tenté de battre le record des Jeux mais en vain… Je vais encore démontrer que je peux remporter l’or du semi-marathon ce vendredi », a lancé Mampitraotsy. Deux Malga­ches s’imposent également aux 100m dames. Njarasoa Claudine Nomenjanahary remporte le métal précieux avec au chrono 12.02, suivie de la triple médaillée d’or des précédents Jeux de 2015, Elodie Embony Vanessa (12.22).

Confirmation
Le bronze est revenu à la Mauricienne Amélie Anthony (12.34). « Je suis très contente car j’ai remporté la médaille d’or à ma toute première participation aux Jeux des Îles », se réjouit Claudine. Elle sera encore en lice au 200m mercredi, et au 4x100m jeudi.
Outre les médailles d’argent en 10 000m et 100m, Be Ibrahim Mananjara s’est offert lui aussi la deuxième place aux 110m haies (14.78), devancé par le Mauricien, Jérémie Lararaudeuse (14.63). Et la troisième place a été occupée par un autre quadricolore, Pascal Désiré (15.20).
En 1 500m hommes, Soa­zara Randrianantenaina a raté de peu l’or en parcourant la distance en 3.56.89. Il a été devancé par le Mauri­cien Mohammad Dookun (3.56.69), et le bronze décroché par le Réunionnais, Rudy Barret (3.58.00).
La Grande Île a aussi arraché deux médailles d’or en handisport. La première remportée par Bernardine Miarimbola en concours de saut à longueur pour les déficients auditifs (4.12m), et la deuxième en course de vitesse 100m déficients visuels, signée Zephirin Clément Tsimazava (14.10). Zephirin a déjà ravi le bronze du 200m aux Jeux de Maurice en 2003, et la médaille d’or en 2007 à Madagascar. Les deux au­tres athlètes qui ont décroché l’argent sont Fredon Rakotomanana en saut à longeur sourd (5,91m) et Gasela Todisoa en 100m sport adapté (15.26). La compétition de l’athlétisme s’étalera jusqu’au vendredi, il reste encore quatre journées.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter