Accueil » Actualités » Développement – L’association des maires s’active
Actualités Régions

Développement – L’association des maires s’active

Les premiers magistrats des dix principales villes malgaches se sont réunis dans la capitale. Ils ont discuté des moyens pour atteindre leur objectif.

C’est parti ! Quelques mois après la création de l’Association des maires des grandes villes de Madagascar ou AMGV, dix villes à l’heure actuelle,   son bureau commence à s’activer. Pour réaliser le développement qui est leur principal objectif, les membres ont décidé de rassembler leurs forces sans considération des tendances politiques.
L’AMGV devra, pour atteindre cet objectif, faciliter son intégration dans d’autres organisations ou associations internationales. Ainsi les maires pourront bénéficier de supports et d’aides qui les aideront à concrétiser les promesses qu’ils ont faites à leurs électeurs. Mais en attendant, l’association vise le développement permanent de ces communes urbaines, en encourageant l’entraide entre eux et en recherchant la collaboration d’autres entités et institutions.
C’est ainsi que, dirigés par son président, Paul Razanakolona, maire de la commune urbaine d’Antsirabe, ils ont tenu à rendre une visite de courtoisie au président du Sénat afin de lui présenter la Charte de l’association et de réitérer qu’il est temps de les prendre en considération. Ils insistent sur la nécessité d’une prise en charge des communes qui se trouvent en difficulté.

Un bureau à Tana
« Le président de la Chambre haute nous a promis de se pencher sur notre situation et nous espérons qu’il donnera une suite à cette rencontre », commente le président de l’AMGV.
Pour pouvoir avancer et dans l’objectif de faciliter la communication et les relations entre les membres et leurs partenaires, l’association projette également d’ouvrir sinon de construire un bureau dans la capitale d’ici peu. C’est dans ce cadre qu’ils ont rendu visite à la mairesse d’Antananarivo, Lalao Ravalomanana, qui est d’ailleurs membre de l’Association, pour demander un terrain municipal.
Pour rappel, l’AMGV regroupe les maires d’Antsirabe, d’Antananarivo, de Mahajanga, de Toliara, de Fianarantsoa, de Toamasina, de Nosy Be, d’Antsiranana, de Tolaganro et de Sainte-Marie.

Angola Ny Avo