Accueil » Actualités » Rallye Visca Nankang – Fred et Andry Tahina sur une belle lancée
Actualités Sport

Rallye Visca Nankang – Fred et Andry Tahina sur une belle lancée

D’entrée, Fred et Andry Tahina ont frappé fort, hier.

Vainqueurs lors de l’ouverture de la saison, Fred et Andry Tahina ont poursuivi sur leur rythme effréné, hier, lors de la première journée du Rallye Visca Nankang, en signant deux scratches.

Le Rallye Visca Nankang n’en était qu’à sa première journée, hier. Mais Fred Rabekoto et Andry Tahina Rakotomalala, sur Subaru Impreza N4, ont déjà frappé un grand coup.
Ils ont nettement dominé la concurrence, en signant deux chronos de référence à l’issue des deux épreuves spéciales au programme. Cela s’est déroulé sur la portion Imerikasinina et Ambohi­manambola, d’une longueur de six kilomètres : 4 min 26 sec à l’aller et 4 min 22 sec au retour, pour un cumul de 8 min 48 sec. C’est 16 sec d’avance sur leurs proches poursuivants, Rivo-Ando sur Subaru Impreza R4.
Les frères Randriana­rivony sont en phase de prise en main de leur nouvelle voiture, mais on s’attend à ce qu’ils augmentent leur rythme au fur et à mesure que la course avance. Le podium provisoire est complété par la paire Tahiana-Tahiry à bord d’une Subaru Impreza N4. Ils sont à 38 sec des leaders.
Comme annoncé, la bataille entre les T2 a été très serrée, derrière. Quatre équipages se tiennent en 6 secondes, en l’occurrence Davonjy-Yoan sur Foton Tunland (10 min 05 sec), Mathieu-Tsiresy sur Nissan NP300 (10 min 07 sec), Haja-Rivo sur SsangYong Actyon (10 min 10 sec) et Freddy-Jimmy sur Isuzu DMax (10 min 11 sec). Quant au duo Teddy-Herman, il a rencontré un souci dans l’ES2, perdant au passage plusieurs minutes.

Cracher le feu
Chez les deux-roues motrices, Hugo Louvel et Nathanael Yong ont fait cracher le feu à leur Peugeot 306 M11 dans la deuxième épreuve chronométrée, rivalisant de près avec les japonaises du groupe N. Résultat, ils sont cinquièmes au général et mènent la danse chez les 2RM avec un cumul de 9 min 36 sec.
Après la mise en bouche d’hier, les choses sérieuses commencent ce samedi, avec cinq épreuves spéciales au programme. Citons l’ES3 d’Anjeva, l’ES4 d’Androhoro, les ES5 et ES6 d’Ankadinan­driana et enfin l’ES7 d’Ampi­tanomby. L’Asacm a fourni des efforts importants pour remettre en état les pistes du côté d’Ankadinandriana, d’après les réactions des pilotes à l’issue des reconnaissances. Ces derniers devraient ainsi augmenter leur rythme. De quoi rajouter encore un peu plus de spectacle.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter