Accueil » Actualités » Moto tout-terrain – Deux courses intenses à Antsirabe
Actualités Sport

Moto tout-terrain – Deux courses intenses à Antsirabe

Les pilotes du championnat de Madagascar de moto tout-terrain s’affronteront sur le circuit d’Andohasahabe, ce dimanche, à l’occasion du MX d’Antsirabe, quatrième manche de la saison.

MX Antsirabe. Telle sera l’appellation du rendez-vous de ce dimanche. La caravane du championnat de Madagascar de moto tout-terrain se retrouvera dans la ville d’Eaux, à l’occasion de la quatrième échéance de la saison. Il s’agira d’une course de cross, avec deux manches de vingt-cinq minutes au programme. Une course qui promet, vu la configuration du circuit, avec une dizaine de sauts. Des doubles surtout, mais aussi un triple un peu plus ardu. Bien évidemment, les moins aguerris pourront passer par une échappatoire sur ce triple. Mais l’on se doute que les meilleurs pilotes y réaliseront des sauts spectaculaires à chaque tour, pour le plus grand bonheur du public. Parmi les plus attendus, il y a Claudio Tida, sur sa Kawasaki KXF-250. Vainqueur de deux des trois premières courses de la saison, le double-champion 2014-2015 se présente une nouvelle fois comme le favori numéro un. Précédemment, à la mi-mai, il avait survolé le X Country KTM à Mahajanga, en remportant haut la main les trois manches au menu. Et comme d’habitude, son principal rival devrait être le jeune Ranty Ernest. Malgré l’infériorité de cylindrée de saHusqvarna TC-125, il arrive toujours à en tirer toute la quintessence. Et grâce à son sens du pilotage, il joue toujours les premiers rôles.

Licence journalière
Comme à l’accoutumée, les courses de cross donnent souvent lieu à de superbes bagarres en piste. Ce MX Antsirabe ne devrait pas échapper à cette règle. Le circuit d’Andohasahabe, où des travaux de réhabilitation sont en cours actuellement, sera certainement le théâtre de deux manches très intenses.
Antsirabe compte bon nombre de motards, comme plusieurs autres villes de la Grande île. L’organisateur de l’événement de ce dimanche, Bira Moto Club, a décidé de faire un geste en leur faveur. « BMC prendra en charge la licence journalière de tous les pilotes de catégorie 2, issus d’Antsirabe ou d’ailleurs, pour qu’ils puissent courir dimanche. Seule la visite médicale auprès du médecin fédéral leur sera exigée. Notre objectif est de faciliter la participation de tout un chacun, afin de promouvoir la discipline », explique un représentant du club. Une initiative vraiment louable.

Haja Lucas Rakotondrazaka