Accueil » Actualités » Ankazoabo-Sud – Le nombre des morts porté à trente-et-un
Actualités Faits divers

Ankazoabo-Sud – Le nombre des morts porté à trente-et-un

Le bilan s’alourdit après l’attaque meurtrière d’un  taxi-brousse et d’un 4×4 de l’armée perpétrées dans la matinée d’avant-hier à Berenty Ankazoabo-Sud, à quelques encablures  du croisement menant à Beroroha.
« Le bilan a fait état de trente-et-un  morts dont vingt-et-un  adultes et dix enfants, parmi lesquels un gendarme stagiaire ayant servi au poste avancé de  Behisatsy Beroroha, ainsi  que sa femme. Dix-sept blessés, dont deux autres gendarmes sont en revanche dénombrés. Face à l’évènement, une opération a été  déclenchée immédiatement, mobilisant cinquante  éléments mixtes pour sécuriser et  ratisser toute la zone, afin de capturer les malfaiteurs », a indiqué hier le général de brigade Anthony Rakotoari­son, directeur de la sécurité et des renseignements auprès du commandement de la gendarmerie nationale.
Selon  ses explications, les dahalo qui ont sévi, ont détroussé les passagers du véhicule en commun, lorsque celui-ci s’est renversé après avoir essuyé des tirs. Les assaillants se sont emparés des objets de valeur à portée des mains, dont des bijoux, des téléphones portables, outre une somme s’éle­vant à sept millions d’ariary.

S.A.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter