Accueil » Economie » Produits miniers – L’exportation des pierres toujours dans l’impasse
Economie

Produits miniers – L’exportation des pierres toujours dans l’impasse

Les pierres précieuses, les pierres industrielles et le chrome ne sont toujours pas autorisés à être exportés. Outre l’or qui est déjà suspendu depuis octobre 2020. Seuls l’ilménite et le nickel des grandes compagnies s’exportent pour le moment. « Pour la simple raison que le ministère des Mines ne délivre pas des laissez-passer ni d’autorisation pour l’exportation. Plus spécifiquement ce sont les LP1, ou Laissez-passer 1 qui sont suspendus et cela concerne tous les types de pierre » explique Haja Ralambo­manana, opérateur minier et président de la Fédération des opérateurs miniers Malagasy (FOMM).

Aucun renouvellement de permis minier n’est enclenché depuis 2011 car l’État compte assainir le milieu. Seuls vingt-six permis de recherche sont valables dans tout le pays et cinq mille permis miniers restent non renouvelés. Mais même faute de renouvellement de permis, les laissez-passer ont été délivrés par les autorités jusqu’en 2021 où ils ont été retirés.

Des opérateurs miniers malgaches sont pourtant attendus en France pour une foire internationale sur les pierres précieuses du 23 au 28 juin 2022. À cet effet, les préparatifs doivent se dérouler trois mois à l’avance. De plus, la validité de rapatriement des devises de ces opérateurs expire les 2 et le 4 juin prochains. « C’est très problématique, tous les opérateurs comptent se réunir ce jour avec la Presse pour que les autorités puissent entendre nos maux » finit le président du FOMM. Des opérateurs possèdent des tonnes de produits non écoulés et non exportés vers l’Inde et la Chine. Une affaire à suivre.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter