Accueil » A la une » Ambodifasana – Un chauffeur périt dans une sortie de route
A la une Faits divers

Ambodifasana – Un chauffeur périt dans une sortie de route

La rocade d’Anosy Avaratra-Ambodifasina a été le théâtre de cet accident mortel

Roulant à moto, un père de famille, 35 ans, est décédé dans un accident, samedi, sur la rocade d’Anosy Avaratra-Ambodifasina. Il était chauffeur d’un grand groupe de sociétés.

AMER. Une famille à Talatamaty, frappée d’un deuil il y a dix jours, pleure déjà un autre très cher. Une terrible sortie de route survenue samedi sur la nouvelle voie rapide d’Anosy Avaratra vers Ambodifasina a coûté la vie à Rivo, 35 ans.

Il était chauffeur d’un groupe de sociétés de renom. Il travaillait la nuit et rentrait au petit matin à moto sur la rocade quand le drame s’est produit. Il aurait roulé dangereusement vite et fini par quitter la route. L’embardée l’a amené à plonger avec sa moto dans les eaux de la rizière sur le bas côté droit.

Le deux-roues se trouvait à quelques mètres de la rive, tandis que le conducteur inanimé flottait un peu plus loin, au milieu. « Mon fils faisait un cross et est passé par là avant 7 heures. Il a été pétrifié en observant la victime », raconte une riveraine.

Appelés à se rendre sur les lieux, la police du commissariat central d’Avaradrano et un médecin sont venus constater l’accident. « Il s’est affaissé lui-même. Ses blessures n’ont pas été très graves. Son scooter était là. Il n’a rien perdu. Il a été remonté à la surface avec sa moto », a indiqué la police.

Remonté

La famille a été consternée en apprenant la nouvelle. « Nous avons eu un programme pour samedi. Nous l’avons attendu, mais il n’était toujours pas à la maison. Moi personnellement, j’ai commencé à m’inquiéter quand j’ai vu sur facebook un post sur un accident montrant son scooter. Dans un premier temps, je n’arrivais pas à le croire, mais j’étais finalement convaincu après avoir zoomé. C’était bien lui », regrette un de ses proches à Imerinafovoany.

Après constat, la police a remis la dépouille à la famille affligée. « Elle sera inhumée dans le tombeau à Sabotsy où nous avons enterré récemment », a-t-on confié.

« C’est incroyable car, après une promenade à moto, nous avions pris une pause juste à l’endroit où il a eu l’accident », explique son collègue.

Une série noire d’accidents mortels de motos a été constatée dans la ville depuis la semaine passée.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter