Economie

Terminal à conteneurs Toamasina – Des employés mécontents manifestent

L’équipe des opérations de la société gestionnaire du terminal à conteneurs du port de Toamasina, MICTSL, a observé une grève de 48h la semaine dernière. Cela a bloqué pendant deux jours l’empotage et le dépotage des conteneurs.

La situation a créé une vague de panique chez les opérateurs car l’activité de gestion des conteneurs assure le départ et l’arrivée des marchandises venant de tous bords. Tout retard ou tout empêchement met les opérateurs en situation difficile. Certains l’on t d’ailleurs signalé aux autorités qui sont descendues sur les lieux pour contribuer aux négociations.

Le personnel en grève a revendiqué des salaires impayés dont le ou les mois y afférents n’ont pas été précisés. À cela s’ajoutent des bonus de travail pour cette année 2020 ainsi que des indemnités non payées remontant à l’année dernière.

En guise de réponse, les dirigeants de MICTSL évoquent des difficultés de trésorerie en raison de la pandémie qui a impacté des recettes, largement en deçà des prévisions. Aucune autre précision de leur part n’a pu être obtenue jusqu’ici.

En cette situation d’urgence sanitaire, le préfet de Toamasina a essayé d’accorder les points entre les dirigeants et le personnel mécontent. MICTSL compte au total quelque 370 employés. Le personnel en grève est estimé à une centaine.