Accueil » Sport » Rallye virtuel – Les courses s’enchaînent sur le simulateur RBR
Sport

Rallye virtuel – Les courses s’enchaînent sur le simulateur RBR

Le rallye virtuel permet d’entretenir la passion en cette période de crise.

Le sport automobile subit la recrudescence de la pandémie de Covid-19. Les événements des mois d’avril et de mai, rallye, slalom et au­- tres, censés donner le coup d’envoi de la saison 2021, ont été reportés.

Vu la situation, les pilotes se tournent vers le simulateur virtuel Richard Burns Rally. Le week-end dernier, RPR Team a organisé un slalom virtuel en ligne sur une reproduction du circuit de Bevalala. Une course durant laquelle Patrick Rakotonirina alias Patblock et Yoann Andria­nifahanana, alias Yoannbbn, se sont imposés, respectivement au volant d’une Peugeot 208 2RM et d’une Mitsubishi Lancer Evo IX 4RM.

L’initiative plaît. Les pilotes s’accordent à dire que c’est un bon moyen « d’entretenir la passion et de garder la main en attendant la reprise ». Idem auprès des dirigeants de la Fédération du Sport Automobile de Madagascar: « Merci à toute l’équipe du virtuel de nous permettre de rester connectés au sport auto. Bravo à RPR pour son slalom. Vivement le prochain rallye du VXR ».

Voilà donc le prochain rendez-vous qui pointe déjà son nez. Il porte l’appellation de VXRallye Event 2021.

Concept novateur

Il s’étalera du vendredi 7 au dimanche 9 mai. Virtual Xperience Rally promet un événement unique en son genre : « Un concept novateur et unique, puisqu’on n’a jamais été aussi proche du réel. Une expérience de simulation qui va se rapprocher à 95% des conditions d’un vrai rallye : spéciales gasy, temps impartis, liaisons, pénalités, gestion, live, réunion d’infos, VAVT etc… » À cela s’ajoutent des trophées en adéquation avec le niveau de difficulté. Citons par exemple des gants personnalisés pour le vainqueur au général, ainsi que des enveloppes de 200 000 et 50 000 ariary pour les deu­xième et troisième.

Le parcours comptera cinq sessions, comprenant 172 km d’épreuves spéciales et 195,80 km de liaison. S’y mélangent deux types de revêtement, à savoir terre et asphalte. Pour les catégories, l’on en dénombre quatre, 4RM, 2RM, propulsion et féminin. Et enfin, les pilotes choisiront entre les voitures des classes R5, N/R4, M12 4RM, M11 et M10.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter