DIRECTION GÉNÉRALE DE L’OIM - Les États-Unis sollicitent le soutien de Madagascar


Une campagne électorale internationale. C’est ce que les États-Unis mènent en faveur de Amy E. Pope, sa candidate à la direction générale de l’OIM. Pour appuyer la candidature d’Amy E. Pope, le gouvernement américain déploie sur terrain des cadres de l’administration centrale du Département d’État. Michele J. Sison, secrétaire d'État adjointe aux affaires des organisations internationales, accompagne ainsi Amy E. Pope dans sa campagne électorale à Madagascar. Les deux dames, accompagnées de Claire A. Pierangelo, ambassadrice américaine, ont été reçues par Yvette Sylla, ministre des Affaires étrangères, hier. Sans ambages, le soutien de Madagascar en faveur de la candidature d’Amy E. Pope à l’élection du directeur général de l’OIM, a été le principal objet de cette entrevue au siège de la diplomatie malgache. “Je suis ici avec notre candidate pour la direction générale de l’OIM, pour souligner l’importance de notre partenariat bilatéral et multilatéral. Nous avons discuté des défis auxquels nous sommes confrontés actuellement (...). Nous pouvons trouver des solutions, ensemble, avec notre partenariat bilatéral et multilatéral”, a déclaré Michele J. Sison. Pour sa part, Amy E. Pope a soutenu: “Nous avons effectivement parlé des défis ici à Madagascar et des opportunités de travailler ensemble, de renforcer le partenariat, notamment sur les défis des changements climatiques face au déplacement de la population humaine”. Sujets d’actualité La ministre Sylla, quant à elle, a indiqué que les problématiques de la migration sont des sujets également d’actualité à Madagascar, en prenant l’exemple du drame d’Ambilobe, où des personnes tentant de rejoindre clandestinement Mayotte ont péri en mer. Ce déplacement d’une délégation américaine à Madagascar, dans le cadre de l’élection à la direction générale de l’OIM, a été con­venu en marge du sommet des pays les moins avancés à Doha, capitale du Qatar, au début du mois. Après la visite à la ministre des Affaires étrangères, la secrétaire d’État adjointe Sison et la candidate Pope ont rencontré Justin Tokely, ministre de l’Intérieur et de la décentralisation.
Plus récente Plus ancienne