Régions Social

Toamasina – La découverte d’une supposée dépouille trouble

Pavé dans la mare. La découverte d’un objet enveloppé d’un sachet bleu, ressemblant beaucoup à un cadavre humain, a semé la panique parmi les habitants de la Cité Canada, dans la ville de Toamasina, hier matin. « Une mauvaise blague », ont-ils réagi.

Les agents du bureau municipal d’hygiène (BMH) et la police scientifique ont rapidement été alertés. Les gens, venus s’y attrouper, les ont impatiemment attendus pour connaître ce qu’est ce supposé corps sans vie. « On voit six ligatures sur la chose, tout comme un défunt préparé à être enterré. Personne n’a remarqué qui que ce soit l’avoir déposée dans les jacinthes d’eau, près du terrain », raconte un témoin oculaire.

Une fois sur place, l’équipe du BMH a enlevé les bandages. L’on s’est alors rendu compte qu’il s’agissais d’une éponge avec une pochette, ainsi que deux chaussures. C’est là que la foule s’est sentée soulagée. Elle a quitté les lieux pour regagner son foyer.

« Nous nous demandons qui aurait pu faire cela, troublant ainsi l’ordre public en cette pleine période de pandémie de coronavirus. Nous ignorons aussi ses véritables motivations à jouer cette bêtise», explique un policier du commissariat central de Toamasina.