Régions

Dispositifs face au coronavirus – L’OMC s’engage dans le Vakinankaratra

À Pâques, Antsirabe risque de ne pouvoir recevoir autant de visiteurs.

Afin de prévenir la propagation du coronavirus, l’Organe mixte de conception ou OMC, dirigé par la préfète d’Antsirabe, Nalisoa Voahangiarimino Andrian­tomponera, a organisé une réunion d’urgence, samedi. Outre l’échange d’informations entre les membres de l’OMC et tous les responsables concernés par ce fléau, déterminer les dispositifs y afférents a été l’objet de cette réunion.

Aussi pour rassurer la population, l’OMC a-t-il décidé de renforcer le contrôle et le suivi des gens qui circulent sur les axes d’entrée de la région Vakinankaratra. Des contrôles sanitaires des voyageurs qui rejoignent la ville d’Eaux sont effectués à partir de cette semaine. Le contrôle des manifolds et des taxis-brousses sera strict et pour réduire les risques de propagation, l’entretien sanitaire comme la désinfection des véhicules, sont sollicités. Des agents de l’OMC vont également assurer la sécurité des lieux stratégiques au niveau de la région et d’autres seront affectés à la surveillance des prix des marchandises qui ont connu une hausse excessive depuis samedi.

Préparée depuis quelques semaines, l’équipe sanitaire de la direction régionale de la santé publique a déjà mis en place tous les dispositifs nécessaires pour la prise en charge des patients au cas où l’épidémie toucherait Antsirabe. Outre les médicaments et les matériels d’urgence du CHRR d’Atsimontsena, le centre de santé de base de Vinaninkarena est aussi aménagé pour accueillir des patients mis en quarantaine.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter