Economie

Carburant – Anticipation irrationnelle d’une pénurie à éviter

Inquiétude et questionnement ont été constatés dans bon nombre de stations-service durant le week-end. La psychose a gagné la plupart des consommateurs après l’annonce des premiers cas de Covid-19. Face à la panique des automobilistes tananariviens, les distributeurs rassurent en affirmant qu’il n’y a pas de pénurie à condition qu’il n’y ait pas de surconsommation. Le directeur général de l’office malgache des hydrocarbures, Jean Baptiste Olivier, a, d’ailleurs soutenu que « il n’y a absolument rien à craindre à ce sujet et que l’importation se poursuit malgré le contexte. La continuité de l’approvisionnement se poursuit ».

Avant-hier, de longues files d’attente ont été constatées dans les stations de la capitale tandis que, hier, le carburant a dû être rationné par les pompistes dans certaines stations-service de la capitale. Selon l’OMH, les niveaux de stocks enregistrés actuellement sont largement suffisants pour satisfaire nos besoins nationaux en carburants. Pour les distributeurs, la raison de la situation actuelle est toute trouvée avec ce qu’ils qualifient d’effet psychose qui conduira inévitablement à un risque probable de pénurie si les consom- mateurs continuent en ce sens.