Social

Baccalauréat – Dossiers en retard irrecevables

Le professeur Blanchard Randrianambinina demande aux candidats à l'examen du baccalauréat de déposer leur dossier à temps.

L’inscription à l’examen du baccalauréat s’ouvrira le 25 février et sera clôturée le 30 avril.

Tous les dossiers de candidature à l’examen du baccalauréat, déposés au-delà du mardi 30 avril seront rejetés. Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, chargé de l’organisation de cet examen national, ne tolérera pas les retards de soumission de dossiers, en cette session 2019. « Nous prions les candidats de respecter le timing. Ils ont deux mois pour s’y préparer. Aucun retard ne sera toléré car cela chamboule
toutes les préparations de l’examen », explique le Pr Blanchard Randrianam­binina, directeur général de l’Enseignement supérieur auprès du ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, à Fiadanana, hier.
Plusieurs demandes de dérogations sont reçues au niveau de ce ministère, chaque année. Dans la plupart des cas, les directeurs des établissements scolaires sont tenus responsables de ces dérogations. Certains détourneraient les frais d’inscription des candidats. « Des directeurs utilisent l’argent et ne le versent pas. Parfois, les candidats ne s’aperçoivent pas qu’ils ne sont inscrits que tardivement », explique Dieudonné Razafimahatratra, directeur de l’Enseignement supérieur public et privé auprès de ce ministère.

Résultats
Lors de la session 2017, des élèves de la classe de Terminale d’une école privée à Ambohimanarina en ont été victimes. Ils ont failli rater l’examen. Leur établissement scolaire n’a pas versé leur frais d’inscription. Le directeur de cet établissement a été écroué à la maison centrale d’Anta­nimora. D’autres responsables auraient comparu devant la justice, pour les mêmes motifs.
Le registre d’inscription est ouvert au service du baccalauréat des six universités de Madagascar, du 25 février au 30 avril. Les candidats d’école de nationalité malgache verseront 25 000 ariary, les candidats libres payeront 50 000 ariary et les candidats étrangers devront payer 100 000 ariary, pour pouvoir passer cet examen du baccalauréat.
Les épreuves du baccalauréat général sont prévues se tenir le 30 septembre, le 1er, le 2, le 3 et le 4 octobre, tandis que les épreuves du baccalauréat technique auront lieu les 7, 8, 9 et 10 octobre. Les résultats sont attendus vingt jours après les épreuves.