Accueil » Social » DÉGÂTS CYCLONIQUES – Trois décès suite au passage de Cheneso
Social

DÉGÂTS CYCLONIQUES – Trois décès suite au passage de Cheneso

Les pompiers enlèvent un jacaranda tombé au milieu de la rue à Andrainarivo.

La forte tempête tropicale a laissé un bilan lourd dans les districts de sa trajectoire. Le nombre de décès suite au passage de Cheneso est actuellement répertorié à trois. Le nombre de personnes disparues a augmenté en l’espace d’une journée, alors que quatre personnes disparues ont été annoncées dans le bilan du 21 janvier, six personnes sont introuvables en date du 22 janvier. Ce bilan a été annoncé par le BNGRC hier dans son bulletin à 16h30. La région Sofia enregistre deux disparitions dans le district de Befandriana Avaratra dans le fokontany de Matsoandakana, dont deux femmes de soixante-quatre ans et de quarante ans. Ces dernières auraient été emportées par une rivière le 19 janvier 2023. Dans la région Diana, le garçon de 10 ans qui a disparu à la suite d’un naufrage d’une barque est encore introuvable.
Dans le district d’Andapa région Sava, deux disparitions ont été signalées dans le fokontany Matsohely et Anjiaheky, les raisons n’étant pas encore obtenues. Dans la région Betsiboka, district de Tsaratanana, fokontany Miadandririnina, un homme a été emporté par l’eau. Deux décès supplémentaires ont été notifiés dans le fokontany Androrongabe dans le district de Vavatenina, région Analanjirofo. Une autre personne meurt dans la région Sava dans le district d’Andapa, fokontany Masiaposa. Ce qui s’ajoute au décès d’un enfant de 1 an et demi à Andapa.

Plus de sinistrés

Par ailleurs, le nombre de personnes sinistrées ne cesse d’augmenter. Le 21 janvier, sept mille trois cent-trente-quatre personnes sinistrées provenant deux mille cent vingt-trois ménages ont été signalées. Sept mille deux cent quarante sont actuellement déplacées, la plupart d’entre elles se trouvant à Mananjary dont trois milles deux cent soixante dix-neuf et à Mahajanga compte deux mille cinquante. Jusqu’à hier, les sites d’hébergement sont au nombre de vingt-trois. En plus des pertes humaines, un bilan matériel est déploré dans plusieurs régions. Des routes coupées ont été coupées dans plusieurs points. Un tronçon entre Anosibe An’ala et Moramanga entre le PK38 suite à la montée des eaux. Dans le district de Boeny, la route est coupée entre Antongomena Bevary et le fokontany Bemokotra. La route entre Soalala et Katsepy RNT19 est également touchée. Dans la région Analanjirofo, district de Vavatenina, Miarinarivo est isolé puisque la route reliant Vavatenina et Miarinarivo est coupée à cause de la montée des eaux de la rivière Saranindona. La route est submergée entre Vavatenina et Ambatoharanana à cause de la crue des eaux de la rivière Maningory. Un pont en bois de 6 mètres a été abimé dans le fokontany Marovato dans la Commune Ambodimangabe à Maroantsetra.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter