Accueil » Actualités » La Réunion – Les partisans des vitres teintées en manifestation
Actualités Océan indien

La Réunion – Les partisans des vitres teintées en manifestation

Les opposants à la nouvelle législation sur les vitres teintées ne sont pas près de capituler. L’appel à la mobilisation de l’association Tuning la Réunion et de son président William Colter a permis, samedi, de réunir plus de 150 automobilistes venus des quatres coins de l’île. Ces conducteurs n’ont, pour la plupart, toujours pas enlevé les films de leurs vitres avant, alors que cela peut leur coûter trois points de permis et 150euros d’amende en cas de contrôle, conformément au décrêt applicable depuis le 1er janvier.
«Vous voyez ici les irréductibles de la vitre teintée et les aficionados du tuning», lâche William Colter avec un brin de malice avant de redevenir sérieux. «Nous sommes des passionnés de
l’automobile, des professionnels ou simplement des particuliers et nous réclamons tous aujourd’hui qu’une dérogation soit adoptée pour les outre-mers où les conditions climatiques sont différentes de la métropole», défend le responsable d’association.
Guillaume Payet, professionnel installé à Petite-Île, déplore cette loi qui a tué le métier qu’il exerçait depuis 19 ans. «Actuellement, je retire encore des films solaires. Après, c’est fini… Heureusement, que je suis aussi dans les pneumatiques». Tous dénoncent une «loi pour faire du fric», par ailleurs «trop sévère».
«Nous souhaitons aussi la mise en place d’une charte de bonne pratique pour le tuning parce qu’il y a un excès de zèle de la police nationale qui nous sanctionne abusivement pour nos voitures rabaissées et nos jantes trop larges alors que cela nous donne au contraire une meilleure adhérence sur la route».
Le gros des troupes est venu de Saint-Pierre avec un convoi de pas moins de 70 véhicules qui a rejoint les conducteurs de l’Ouest à Savanna avant de se rassembler symboliquement dans le parking de la préfecture, à Saint-Denis.
Le parking s’est révélé trop petit pour recevoir l’ensemble du convoi, selon William Colter. Les manifestants ont ensuite rejoint leurs camarades du reste de l’île dans le grand parking du stade de l’Est.

JIR

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter