Accueil » Régions » REHABILITATION RN 54 – Arrêt temporaire des travaux à Amboaboaka Jirama
Régions

REHABILITATION RN 54 – Arrêt temporaire des travaux à Amboaboaka Jirama

Les travaux de réhabilitation ont cessé à Amboaboaka.

Démarrés en grande pompe, finalement les travaux de réhabilitation de la portion à partir de la station Galana à Tsaramandroso en passant par la Jirama à Amboaboaka, jusqu’au croisement Mazava huile, ont cessé discrètement depuis dix jours. Le chantier est silencieux. Le directeur régional des travaux public Boeny a confirmé l’arrêt mais provisoire des travaux pour des raisons majeures. « Les travaux ont cessé temporairement pour des raisons spéciales mais on promet qu’ils reprendront. L’axe sera achevé complètement comme annoncé depuis le début », a déclaré le directeur régional. La réhabilitation de cet axe a connu un certain retard si elle devait commencer depuis la fin du mois de septembre. Ce, pour des raisons financières. Le chantier n’a somme toute démarré qu’après quelques semaines de la date initiale.

Et pourtant, la circulation a déjà été fermée pour les usagers, depuis l’annonce des travaux. Aujourd’hui, l’accès est de nouveau ouvert aux véhicules et usagers. Mais la déviation vers Mahavoky Avaratra reste en vigueur, pour ceux venant d’Amborovy. De même, l’axe vers Tsararano est aussi effectif pour les camions et lourds. Depuis le début du mois de février, des travaux ont été apportés sur cet axe, dont le premier le 3 février était l’opération de terrassement. Puis, le 4 mars, la Jirama a de nouveau procédé à des travaux d’enfouis de conduites. La durée des travaux est de trois mois, depuis le 28 septembre dernier Les travaux devront être achevés avant la période des pluies. L’on craint qu’ils seront perturbés faute de budget.

Porte d’entrée

Cet axe est pourtant très fréquenté. Il est surtout la porte d’entrée de la ville de Mahajanga pour ceux qui viennent de l’aéroport international d’Amborovy. Ce tronçon de 700m sera retapé en partie en béton. Les caillasses déversées sur la chaussée depuis les quelques semaines d’ouvrages ont été déjà emportés par les crues de la semaine dernière. Les tâches vont reprendre à zéro à la prochaine reprise des activités.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter