Accueil » A la une » MALADIE CONTAGIEUSE – Les fièvres éruptives se propagent
A la une Social

MALADIE CONTAGIEUSE – Les fièvres éruptives se propagent

Des màres de famille en consultation dans un CSB2.

La rubéole et la rougeole réapparaissent. De nombreux enfants seraient atteints.

La rubéole refait surface. Les enfants de Farah Ravonjatovo, personnel d’un établissement scolaire dans le district d’Ankazobe, ont présenté, tour à tour, les symptômes de cette maladie. « Mon aîné a été le premier contaminé. La maladie s’est manifestée par des éruptions cutanées. Il n’avait pas de fièvre. Au bout de trois jours, les éruptions ont disparu. Quelques jours plus tard, des éruptions cutanées sont apparues sur le visage et sur les membres de mon dernier.

Il n’avait pas de fièvre, mais la maladie a été plus longue chez lui», témoigne cette mère de famille, hier. Ses enfants ne sont pas les seuls à présenter ces symptômes à Ankazobe. « Au moins une vingtaine d’élèves sont infectés dans notre établissement.», rajoute cette source. Cette maladie est, également, détectée à Antananarivo et dans les districts aux alentours de la ville d’Antananarivo. « Il y a une hausse des cas de rubéole, en ce moment. Les résultats d’analyse d’un enfant de 1 an et demi, effectuée à l’Institut pasteur de Madagascar (IPM), par exemple, ont confirmé qu’il a été touché par cette infection virale contagieuse », indique le médecin chef d’un centre de santé de base dans le district d’Avaradrano.

Trés contagieuses

Des médecins ont de la difficulté à faire la différence entre la rubéole et la rougeole. En effet, la rougeole, qui a, à peu près, les mêmes symptômes que la rubéole, serait, également, en hausse. « Il faut faire une analyse, pour identifier la maladie », indique un médecin. La faible couverture vaccinale a expliqué cette hausse de l’épidémie de rougeole et de rubéole. La rubéole est qualifiée de « bégnine » chez les enfants.

Tandis que la rougeole peut provoquer des complications graves. Durant l’épidémie de rougeole en 2018, plusieurs décès ont été enregistrés. Des médecins notent que ceux qui présentent ces symptômes doivent être isolés. « Ces maladies sont très contagieuses. On doit préserver les vulnérables de cette maladie. C’est mieux si les enfants qui présentent ces symptômes ne vont pas à l’école », exhortent nos sources.

1 commentaire

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter