Accueil » Sport » Pétanque – Mondial : Nouvelle désillusion pour les boulistes malgaches
Sport

Pétanque – Mondial : Nouvelle désillusion pour les boulistes malgaches

Les boulistes malgaches se sont arrêtés en huitièmes de finale

Du rêve au cauchemar. Les débuts de Madagascar au Mondial de pétanque laissaient présager un bon parcours, vendredi à Santa Susanna, en Espagne. Mais les boulistes malgaches sont tombés dès les huitièmes de finale, le lendemain. Comme en 2018 à Desbiens, au Canada, la Grande ile plie bagages dès l’entame de la phase à élimination directe du Mondial de pétanque. La faute à une erreur stratégique et un enchainement de tirs ratés face au Maroc. Les « trous » à répétition ont fini par avoir raison du quatuor Iarotiana-Lalaina-Olivier-Michaël. Ils se sont inclinés devant les Maghrébins, 8 à 13, au terme de ce huitième de finale. Une véritable désillusion, autant pour les joueurs, que pour les nombreux spectateurs présents à Santa Susanna.

Et pourtant, les résultats étaient plutôt encourageants depuis le coup d’envoi de la compétition. Trois victoires le vendredi devant la République Tchèque (13-2), l’Ukraine (2e tour, 13-0) et le Luxembourg (13-7) ; ainsi qu’une défaite devant la Tunisie (10-13). Le samedi matin, les porte-fanions de Madagascar ont rajouté un cinquième succès devant le Liban (13-0) pour terminer neuvième des éliminatoires.

Stoppés net

Vint ensuite la phase de poule du système suisse, durant laquelle Madagascar a de nouveau brillé. Victoire devant l’Angleterre (13-2) et les Pays-Bas (13-7). Certes, il ne s’agissait pas d’adversaires de très gros calibres, mais cela n’enlevait rien à la qualité de leurs prestations. On croyait alors que les hommes du coach Nanou ont été définitivement lancés. Sauf qu’ils ont été stoppés net dans leur élan au bout de la soirée saturnale. La partie contre les Marocains a basculé quand les deux camps se sont retrouvés à égalité, 8 à 10, après une remontada de Madagascar.

C’est à ce moment-là qu’est survenu le mauvais choix stratégique, évoqué précédemment. Pourtant, le Maroc n’est pas un si gros morceau. En témoigne son revers cuisant devant la France au stade suivant, 0 à 13 en seulement trois mènes. Ainsi se termine donc le Mondial séniors hommes pour les boulistes malgaches. Ils ont été éliminés en huitièmes de finale dans le tournoi en triplettes constituées. Tandis que Maître Kely a été sorti en quarts de finale dans le concours de tir de précision.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter