Culture

Miss Monde 2019 – Miss Madagascar n’est pas prête pour Londres

Miss Madagascar ne participera pas au concours de Miss Monde 2019 à Londres. Valérie Binguira ne se sent pas prête moralement et physiquement.

Sans Miss Madagascar. La conférence donnée par une représentante du Comité d’organisation de Miss Madagascar (CMM), hier après-midi à la brasserie Terrace à Antanimena, a porté sur l’absence de Valérie Binguira au prochain concours de Miss Monde. La raison invoquée était que la candidate malgache ne se sent pas prête moralement et physiquement.Déjà, la principale concernée, Valérie Binguira, n’a pas été présente à ce point de presse.

« Ce matin, sa publication sur les réseaux sociaux a annoncé qu’elle ne se sent pas prête moralement et physiquement pour Londres. Nous avons discuté avec son manager qui a confirmé ce changement de programme. Pourtant, nous avions entamé les procédures pour la participation de Valérie, malgré le retard et le bref délai qui nous reste. Le comité d’organisation de Miss Monde avait accepté notre candidature, mais c’est notre représentante qui a changé d’avis, à la dernière minute. De notre côté, nous avons rempli les engagements que nous avons signés auprès du ministère de la Culture, lors de la médiation effectuée par la ministre. On vous annonce aussi que le CMM est dissout et il sera composé de nouveaux membres, comme Valérie l’a souhaité », a expliqué Christelle Rakotoniaina, devant la presse.

Malentendu

Toutefois, la représentante du CMM a parlé d’un malentendu sur l’année de participation. Valérie Binguira leur aurait mentionné le concours Miss Monde 2020. « Ce sera le nouveau comité qui en décidera. Nous comprenons tout à fait que Valérie a besoin d’un coaching d’un an pour aller participer à ce concours », a ajouté la représentante du CMM.

Contactée par téléphone, Miss Madagascar 2019 a répondu qu’elle n’a reçu aucune lettre, ni mail l’avisant de l’évolution de sa participation au concours Miss Monde de cette année.

« Nous sommes à quelques jours du rassemblement des candidates. Je ne me sens pas prête du tout pour affronter ce challenge. Et si on remettait ça l’année prochaine », évoque-t-elle.

Avec toutes ces zizanies, c’est l’image des Miss Madagascar qui est ternie, non seulement ici mais aussi au niveau international.