Economie

Énergie solaire – La centrale photovoltaïque d’Ambatolampy produit 40 MGW

En route pour la transition énergétique. 73 008 panneaux solaires répartis sur 28 hectares produisent de l’énergie d’une capacité installée de 20 Mégawatts, d’après les dernières statistiques recueillies hier à la centrale photovoltaïque d’Ambatolampy gérée par la société Green Yellow. Ce plus grand complexe solaire à Madagascar est la plus grande centrale photovoltaïque de l’Océan Indien.

« Dans un premier temps, la capacité totale de production au niveau de la centrale est de 20 mégawatts. Nous fournissons exclusivement l’énergie produite à la JIRAMA car à d’ici à 3 km se trouve la ligne rejoignant le réseau de la JIRAMA qui achemine l’énergie jusqu’à Ambohimanam­bola ou à Antsirabe. Cinquante mille foyers sont censés bénéficier de ces 20 mégawatts et nous souhaitons étendre cette production en installant davantage de panneaux solaires sur les espaces encore disponibles sur les 56 hectares de la superficie totale de cette centrale. Avec l’installation de nouveaux panneaux solaires, nous pourront produire 20 mégawatts de plus, faisant au total une production envisageable de 40 mégawatts. Green Yellow contribue à ce titre à la transition énergétique à Madagascar étant donné que l’entreprise est présente dans le monde sur cinq continents », souligne Pierre Egot, directeur pour l’océan Indien et l’Afrique australe de la société Green Yellow. La centrale photovoltaïque à Ambatolampy se situe à mi-chemin entre Antananarivo et Antsirabe avec cinquante collaborateurs sur place. À côté de la centrale sont aménagés des pâturages spécialement destinés aux troupeaux de la population environnante.

Extension possible

« En contrat avec la Jirama pour 25 ans, nous sommes tenus de fournir à la compagnie nationale un total annuel de 34 GWh. Nous livrons l’énergie produite à la Jirama à travers une ligne qui peut transporter 20 mégawatts. Le KWh est vendu à 12,5 centimes d’euros à la Jirama.La production en centrale solaire connait une variation en fonction de l’intermittence du soleil mais la Jirama s’est déjà engagée à récupérer toute la production ici qu’elle soit en hausse ou en baisse. Chaque jour, nous sommes censés produire 100 MWh en moyenne. Tout ce complexe a été auparavant une parcelle dominée par des arbustes avant d’être aménagé en terre ferme. La Jirama est libre dans le choix de l’utilisation et de l’affectation de l’énergie produite ici dans cette centrale photovoltaïque de Green Yellow.

C’est à travers une extension pour atteindre une capacité de production de 40 mégawatts que nous pourrons donner encore de l’aide à la Jirama avec une quantité d’énergie de plus. La proximité vis-à-vis du réseau de la Jirama et l’existence de besoins proches à satisfaire déterminent le lieu d’implantation d’une centrale solaire. Avec tous les panneaux solaires existants jusque-là ici, nous n’occupons encore que la moitié de ce complexe et d’autres panneaux plus sophistiqués seront installés sur les espaces où il n’y en a pas encore. La collaboration étroite avec l’État permet de concrétiser la transition énergétique car à côté de cette centrale à Ambatolampy, nous gérons également la récente centrale solaire ouverte à Morondava », affirme Donat Rambatoson, directeur développement et chargé de mission de Green Yellow à Madagascar. Selon les témoignages recueillis sur place, la procédure d’implantation de cette centrale n’a connu ni lenteur ni complication, justifiant la célérité qu’exige
visiblement la transition énergétique.