Accueil » A la une » Vol organisé – Ils ciblent le coffre-fort du PDG d’un hôtel
A la une Faits divers

Vol organisé – Ils ciblent le coffre-fort du PDG d’un hôtel

Ce sont les policiers du premier arrondissement qui ont retrouvé les cinq principaux suspects.

Un ex-agent pénitentiaire et ses quatre complices ont été placés sous les verrous, à Antanimora, hier. Ils avaient tenté d’arracher un coffre-fort dans un grand hôtel du centre-ville, mais en vain.

MIS à l’ombre. Un groupe de malfaiteurs ayant opéré un vol organisé dans un grand hôtel situé en plein centre ville a été dénoyauté par la police du premier arrondissement (CSP1), avant hier. Cinq principaux suspects dont un ancien agent pénitentiaire ont été placés sous mandat de dépôt à la maison centrale d’Antanimora.

Le lundi 28 septembre, un responsable de l’hôtel en question est venu au commissariat pour porter plainte. D’après sa déposition, le bureau du président directeur général de l’établissement avait été cambriolé. L’acte avait été commis la veille, au cours de la nuit. Des biens estimés à 10 millions d’ariary ont été subtilisés. Les auteurs avaient essayé de casser le coffrefort, mais en vain, selon les informations glanées.

Méfaits

Le mode opératoire des malfaiteurs consistait à se faire passer pour de simples clients. Ils avaient pris des chambres pour pouvoir réaliser leur plan. Ils se sont mis au travail la nuit. « Puisqu’ils n’ont pas pu arracher le coffre, ils ont jeté leur dévolu sur des appareils dont des unités centrales d’ordinateurs et des caméras », explique la police.

« Il y avait complicité avec des employés, facilitant la commission de leurs méfaits », indique le service de l’information, de la communication et des relations avec les institutions (SICRI) auprès du ministère de la Sécurité publique.

Les enquêteurs du CSP1 ont mis quelques jours pour démasquer les véritables auteurs de ce vol en bande organisée. Ils ont finalement procédé à l’arrestation des cinq individus ce mardi. Parmi ces captifs figure l’agent pénitentiaire qui a déjà été radié. Certains d’entre eux sont des bandits récidivistes, a communiqué le SICRI.

Tous les cinq ont été livrés au parquet au terme de leur garde-à-vue. Ils sont maintenant en détention préventive en attendant leur comparution à la barre.

De son côté, la police saisie de l’affaire poursuit toujours ses investigations pour tenter de récupérer le butin et d’arrêter d’éventuels complices.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi