Accueil » Santé » Questions à Dr Andrianaina Raharison, neuropsychiatre
Santé

Questions à Dr Andrianaina Raharison, neuropsychiatre

« Être actif retarde l’apparition des symptômes de l’Alzheimer »

La maladie d’Alzheimer touche, principalement, les personnes de plus de 60 ans. Le Dr Andrianaina Raharison, neuropsychiatre, recommande des activités physiques et intellectuelles, pour réduire le risque de l’apparition des symptômes de la maladie.

Les jeunes peuvent-ils être touchés par la maladie d’Alzheimer ?

95% des personnes atteintes de l’Alzheimer sont des personnes âgées de plus de 60 ans. Cette maladie peut se présenter chez les plus jeunes, mais dans ce cas, il peu t s’agir d’une au tre maladie, héréditaire. Il est nécessaire de faire un diagnostic pour affirmer qu’il s ’ agit bel et bien de l’Alzheimer. Car la démence n’est pas forcément de l’Alzheimer. Il faut préciser, par ailleurs, que plus une personne vieillit, plus elle présente des risques de développer ce problème de perte de mémoire. Selon les statistiques, 30% des personnes de plus de 85 ans, souffrent de cette maladie.

Quels sont les symptômes de l’Alzheimer ?

L’Alzheimer, c’est une perte de mémoire. Cela peut être un oubli de nom de produits, d’utilisation de cuillère, de conduite de véhicule, du quartier dans lequel on se trouve, de visage, des noms des membres de la famille. Même la faculté à marcher avec les membres inférieurs nécessite de la mémoire. Et une fois que la maladie s’aggrave, on peut ne plus se souvenir comment on fait pour avancer les pieds. Au stade final de la maladie, le malade est dans un état grabataire. Il ne sait plus porter une cuillère dans sa bouche, il a des escarres, et il peut en mourir.

Cette maladie est-t-elle curative ?

L’Alzheimer peut être pris en charge, mais jusqu’ici, il n’y a pas de traitements curatifs de la maladie. Toutefois, si le malade est pris en charge dès les premiers symptômes, il y a des médicaments qu’on peut lui prescrire pour retarder l’évolution de la maladie. Ce que nous recommandons, c’est la détection précoce des symptômes. Car s’ils sont détectés au premier stade, il y a des traitements qu’on peut effectuer sur le malade pour ralentir l’évolution de la maladie et l’apparition des complications.

Quelles sont les préventions ?

Le plus important, c’est de rester actif. Il faut des activités intellectuelles et physiques, s’aider soi-même et aider les autres, quotidiennement, pour retarder l’apparition et l’évolution de la maladie. Faites du sport, de la danse, de la marche. Les personnes qui partent à la retraite doivent continuer à être actives. Devenez membres d’associations, d’organisations. Entrez en contact avec des gens, car cela réduit le risque de l’apparition des symptômes de la maladie d’Alzheimer, selon des études. Évitez l’alcool, prenez garde à ce que vous consommez. Traitez les maladies comme le diabète ou l’hypertension artérielle, elles sont des facteurs de l’Alzheimer.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter