Accueil » Magazine » Pandémie – Le coronavirus maintient sa présence dans l’île
Magazine Santé

Pandémie – Le coronavirus maintient sa présence dans l’île

Le nombre de nouveaux cas baisse, les guérisons augmentent, mais ces derniers jours on enregistre un à deux morts par jour, parfois plus.

Deux cent vingt cinq décès liés au coronavirus sont totalisés jusqu’à hier. La pandémie reste présente, mais dans moins en moins de régions.

Un taux de positivité qui se maintient. Vingt cas positifs sont rapportés hier, à partir de quatre cent cinquante et un tests d’identification du coronavirus réalisés. Dans la ville d’Antsiranana hier, le nombre de tests effectués n’a plus été signalé et aucun nouveau cas positif n’est enregistré dans la région Diana toute entière. C’est dans six régions que les vingt nouveaux porteurs du coronavirus ont été détectés, dont douze à Analamanga, quatre dans le Vakinankaratra, un dans l’Itasy, un dans Matsiatra-Ambony et un dans Boeny.

En parallèle, le nombre de décès liés au coronavirus augmente, deux régions, Analamanga et Diana, restent concernés périodiquement par des cas de personnes mortes du coronavirus. Hier, chacune de ces régions a dénombré un mort supplémentaire. « Pour la région Diana, il s’agit d’un homme de 66 ans, diabétique », indique le Centre de commandement de la lutte contre le coronavirus à Antsiranana.

Dans la région Bongolava, aucun nouveau porteur de la covid-19 n’a été constaté hier. Cette région redevient l’objet d’une intensification des échanges et liaisons routières avec la capitale depuis la levée des restrictions des transports interrégionaux.

Alors que sur les mille cent soixante quatre patients actuellement en plein traitement se trouvent vingt patients dans un état critique, la guérison reprend un niveau élevé. Hier trente-six guéris sont dénombrés dans sept régions, dont trois à Matsiatra-Ambony où le centre hospitalier d’Andrainjato à Fianarantsoa est destiné à recevoir tous les malades du coronavirus de la région.

Davantage de guérisons sont annoncées dans tout le pays et, en dépit de l’accroissement des contacts entre personnes dans la capitale, la contamination n’explose plus. Les guérisons se multiplient. Hier, à partir des statistiques annoncées par la Pr Hanta Marie Danielle Vololontiana, porte-parole du Centre de commandement opérationnel de la lutte contre le coronavirus, quinze guérisons sont relevés dans la région Diana, cinq dans la Sava, un dans l’Anosy, quatre à Sofia, trois à Matsiatra-Ambony, cinq dans le Vakinankaratra et trois à Analamanga.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi