Education

Recherche – Le Japon aide l’Université d’Antananarivo

L’Université de Kyoto réputée être l’une des meilleures Universités au Japon avec dix prix Nobel, procédera à des échanges académiques avec l’Université d’Antananarivo dans le domaine de la recherche en matière d’environnement. Elle favorise également l’échange d’étudiants ainsi que celui d’enseignants et de chercheurs.

Ces échanges seront effectués à la suite d’une signature d’un mémorandum d’accord entre les deux universités hier à Ankatso. Ainsi, à court terme des enseignants japonais vont enseigner la science politique, l’économie et le management durant un an. En outre, en termes de recherche, la collaboration entre les départements de zoologie de l’Université de Kyoto et de biologie animale de l’université d’Antananarivo a porté des fruits depuis un certain temps. Des connaissances scientifiques ont été aussi acquises.

« Des échanges d’étudiants du niveau de Master jusqu’au niveau de doctorat seront initiés entre les deux universités », indique le Pr Mamy Ravelomanana, président de l’Université d’Antananarivo. Les recherches qui n’ont concerné que la biologie, entre autres celles sur les lémuriens et les oiseaux, seront étendues à d’autres domaines tels que la science sociale. À long terme, des dotations en matériel et en infrastructures seront faites à l’issue de ces échanges académiques.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Social

Recherche : Le Japon aide l’Université d’Antananarivo

L’Université de Kyoto réputée être l’une des meilleures Universités au Japon avec dix prix Nobel, procédera à des échanges académiques avec l’Université d’Antananarivo dans le domaine de la recherche en matière d’environnement. Elle favorise également l’échange d’étudiants ainsi que celui d’enseignants et de chercheurs.

Ces échanges seront effectués à la suite d’une signature d’un mémorandum d’accord entre les deux universités hier à Ankatso. Ainsi, à court terme des enseignants japonais vont enseigner la science politique, l’économie et le management durant un an. En outre, en termes de recherche, la collaboration entre les départements de zoologie de l’Université de Kyoto et de biologie animale de l’université d’Antananarivo a porté des fruits depuis un certain temps. Des connaissances scientifiques ont été aussi acquises.

« Des échanges d’étudiants du niveau de Master jusqu’au niveau de doctorat seront initiés entre les deux universités », indique le Pr Mamy Ravelomanana , président de l’Université d’Antananarivo. Les recherches qui n’ont concerné que la biologie, entre autres celles sur les lémuriens et les oiseaux, seront étendues à d’autres domaines tels que la science sociale. À long terme, des dotations en matériel et en infrastructures seront faites à l’issue de ces échanges académiques.