Accueil » Sport » Basketball – NBA : Sitraka se retire de la draft
Sport

Basketball – NBA : Sitraka se retire de la draft

Sitraka préfère attendre en 2022 ou 2023.

Une décision mûrement réfléchie. Sitraka Raharima­nantoanina ne se présentera finalement pas à la draft NBA 2021. Le jeune basketteur malgache vient d’annoncer son retrait sur les réseaux sociaux.

Alors que les finales NBA se sont conclues hier, avec la consécration à domicile des Milwaukee Bucks au terme du Game 6, la draft est prévue pour la semaine prochaine. Soit le jeudi 29 juillet plus précisément. « Je me retire, afin d’avoir plus de chances d’être choisi au premier tour en 2022 ou en 2023. Voilà ce qui a résulté de la consultation auprès des franchises NBA intéressées, qui sont au nombre de huit. Sur ces huit, quatre se sont positionnés plus sérieusement pour me recruter au premier tour dans le futur », a-t-il posté.

Au début du mois de juin, l’on apprenait que l’ailier allait se présenter à l’édition 2021 de la draft. Ils étaient alors 353 joueurs à s’inscrire sur la liste initiale, dont 57 internationaux. Cette liste était appelée à être réduite à l’approche de la date butoir. Ce nombre est considérablement élevé par rapport aux précédentes années. De ce fait, les chances d’être « picked » s’amenuisent, surtout pour les internationaux.

Contrat pro

À titre de comparaison, ils ne dépassaient pas la barre des 250 en 2018. Cette situation s’explique par la décision de la NCAA, l’institution en charge du basket universitaire aux États-Unis, d’accorder une année supplé­mentaire d’éligibilité. Une décision prise en raison de la crise sanitaire et du chamboulement du calendrier de la NBA en 2020.

En attendant son intégration auprès de la prestigieuse ligue nord-américaine, Sitraka restera à Elan Chalon en France. Il devrait signer son premier contrat professionnel d’ici peu. Du haut de ses 2m06, il joue essentiellement au poste 4.

Ses dernières statistiques avec la formation des U21 au cours de la saison 2020- 2021, affichent une bonne moyenne. Soit 16,3 points par match, avec 56% de réussite. À cela s’ajoutent 7,1 rebonds et 1,2 passes décisives par rencontre.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter