A la une Sport

Haltérophilie – Jeux des îles – La Grande île étincelante

JEUX DES ÎLES DE L’OCÉAN INDIEN Madagascar brandit enfin l’or

Belle moisson hier lors de la première journée de compétition d’haltérophilie aux dixièmes Jeux des Îles. Les haltérophiles malgaches ont largement dominé les débats.

Eric Andriantsitohaina conserve son statut de favori.

La récolte de médailles ne fait que commencer pour les haltérophiles de la Grande Ile. Comme à l’accoutumée, les Malgaches ont prouvé leur suprématie dans la région lors de la première journée d’hier au gymnase municipal du Docteur James-Burty-David à Curepipe.
Le porte-drapeau malga­che, Eric Herman Andrian­tsitohaina a brillé encore une fois en décrochant trois médailles d’or chez les -61kg. Dans son palmarès, avec un parcours sans faute, il avait lors des deux précédents Jeux aux Seychelles en 2011 et à la Réunion en 2015 ravi trois médailles d’or.
Exploit impressionnant, Eric a soulevé la barre à 110kg en arraché, 151kg en épaulé jeté et 261kg en total olympique. Il est aussi le détenteur en titre du cham­pionnat d’Afrique en deux saisons successives. Jean Ramiaramanana a, pour sa part, décroché les trois médailles d’or de la catégorie des -55kg hommes en soulevant la barre à 90kg en arraché, 110kg en épaulé jeté et 200kg en total olympique.
Et chez les filles, Rosina Randafiarison engagée dans la catégorie -45kg brille, elle aussi, avec trois métaux précieux à sa deuxième participation aux Jeux. Elle a réalisé la meilleure performance de l’épreuve de 68kg en arraché et 85 kg en épaulé jeté pour un total olympique de 153kg.
Encore dans la catégorie junior lors des derniers Jeux de la Réunion, surclassée, Rosina s’est déjà imposée en remportant deux médailles d’or et une d’argent.

Intouchable
Hier, elle a amélioré son record personnel en épaulé jeté de 80kg lors du dernier championnat d’Afrique à 85kg. Rosina vient en début juin de remporter le titre de championne d’Afrique de l’épreuve à Nairobi Kenya après ses trois médailles d’or lors du tournoi continental qualificatif aux Jeux olympiques de Tokyo 2020 en avril en Égypte.
« Les adversaires sont très fortes mais là je viens de prouver que je suis plus forte qu’elles », a souligné Rosina après la remise des médailles. Deux autres haltérophiles malgaches se sont contentés, de leur côté, des médailles d’argent. Engagée dans la catégorie -48kg filles, Ny Hasina Andriamitantsoa, meilleure athlète du dernier cham­pionnat national à Toamasina, a arraché trois médailles d’argent (arraché : 65kg, épaulé jeté : 85kg, total olympique: 150kg) comme le cas de Jules Andriamahefa chez les -61kg (arraché : 105kg, épaulé jeté: 120kg, total olympique : 225kg).
Ny Hasina a été devancée de peu par la Mauricienne d’origine malgache, Roilya Ranaivosoa. Place ce jour aux catégories plus lourdes, les -67kg et 73kg chez les hommes et les -55kg et 59kg chez les dames.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter