Accueil » Sport » Rallye NANKANG – Une nouvelle Impreza R4 en course
Sport

Rallye NANKANG – Une nouvelle Impreza R4 en course

Rivo et Ando Randrianarivony rouleront sur une nouvelle Subaru Impreza catégorie R4, ce weekend. Allégée au maximum, la machine affiche cinquante kilos en moins.

C’est la grande nouveauté de ce Rallye Nankang. Rivo et Ando Randria­narivony effectueront leur première apparition à bord de leur toute nouvelle Subaru Impreza.
Une machine de dernière génération, évoluant dans la catégorie R4. « Par rapport à notre ancienne Subaru, elle dispose d’un même moteur, développant environ 300 chevaux. Par contre, elle a été allégée au maximum, mais toujours dans le respect du règlement, avec un gain avoisinant la cinquantaine de kilos. Par exemple, on a des trains roulants tubulaires, plus légers, mais plus robustes et offrant plus de possibilités de réglages. Et aussi, les vitres latérales et la lunette arrière ne sont plus en verre, mais en polycarbonate. Idem pour des sièges baquets et les autres équipements tous plus légers, comme les panneaux de portières en carbone », nous a confié Rivo.
Une autre particularité a attiré notre attention, hier. Il s’agit des deux entrées d’air sur le capot. « Il n’y a pas ce genre d’entrées d’air sur les voitures du groupe N. Elles ont un impact considérable sur le refroidissement du moteur. Je tiens aussi à préciser que les amortisseurs arrière ont un débattement supérieur de 4,5 cen­timètres par rapport à notre ancienne voiture », a rajouté Rivo.
Les frères Randriana­rivony ont effectué leur retour en compétition au mois de mai, à l’occasion de l’ouverture de la saison 2018. Et ce, après une longue période d’absence. À bord de l’ancienne Impreza d’Yves Rabarijoely, ils ont pris la troisième place du classement général.

Plus rapides
Cette fois-ci, Rivo et Ando disposent d’une machine plus performante. Et donc, on peut s’attendre à ce qu’ils soient plus rapides et qu’ils fassent mieux qu’une troisième position.
Le parcours de ce Rallye Nankang compte douze épreuves chronométrées, d’une longueur totale de 120 kilomètres. Les coureurs s’affronteront sur les pistes aux alentours d’Ambohima­nambola, Anjeva, Masindray, Androrohoro et Ankadinan­driana. Pour la première journée de ce vendredi, deux spéciales sont au programme.
Citons l’ES1 – XT Ambo­himahatsinjo, de 6,87 km, à 12h07 ; et l’ES2 – Ambohima­nambola, soit le même tracé mais en sens inverse, à 15h15. Un point spectateur est accessible à une dizaine de mè­tres du bypass pour y assister, un kilomètre avant d’arriver à la station Galana Ambohimangakely.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter