Social

Séisme – Un deuxième tremblement de terre secoue la capitale

Il est 23h10 lorsqu’un tremblement de terre, d’une faible puissance a réveillé la capitale, le mercredi soir. La secousse a duré quelques secondes. « Je me suis réveillé au beau milieu de la nuit, après que mon mari a entendu une secousse et il m’a réveillé de mon sommeil », témoigne une femme à Tanjombato. L’Institut et le laboratoire géophysique d’Antananarivo (IOGA) a indiqué qu’il s’agissait d’un séisme, mais à un degré moindre puisqu’il était sur une échelle de 4,8 sur l’échelle Richter. « Il s’est produit à 23h10min. Son épicentre était à 15km au Nord-Ouest de Sadabe, entre Sadabe et Anjozorobe, au Nord d’Antananarivo. Il a duré dix secondes », indique Andry Ramanantsoa, chef du laboratoire de Sismologie e t Infrason, au niveau de la IOGA. Cette fois, plusieurs endroits autour de la capitale ont entendu une petite secousse. « On nous a rapporté que même à Arivonimamo a entedu cette secousse », enchaîne-t-il.

C’est la deuxième fois qu’un tremblement de terre a été entendu sur un intervalle d’une semaine. Le 13 mai, un séisme d’une magnitude de 5,4 sur l’échelle de Richter a terrorisé les Tananariviens. « Le tremblement de terre qui s’est produit la semaine dernière a été enregistré par le réseau international, contrairement à ce qui s’est passé hier », indique le responsable. Le pays enregistre quatre à six tremblements de terre par jour, mais les deux dernières secousses ont été les plus entendues , selon le responsable.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter