Social

Prévention au covid-19 – Des masques de protection remis au ministère de la Santé publique

L’association RARY ont épaulé le personnel médical.

Une pierre à l’édifice. Des membres de l’association Rary, une association dont les membres sont toutes des femmes ont apporté leur soutien à cette lutte contre le coronavirus. Un matériel de protection a été remis au ministère de la Santé publique, hier. « Cinq mille masques et trois mille pairs de gants ont été octroyés au ministère afin d’aider le personnel médical durant cette période de crise sanitaire », indique Josette Randrianarivelo, Présidente de l’association féminine Rary. Conscientes que la lutte contre le Covid-19 n’est pas le devoir d’un seul ministère, les membres de l’association ont tenu à épauler non seulement le ministère, mais également le personnel de santé sur la ligne de front. « Nous estimons que toutes les entités doivent être concernées par la lutte. Il est important de soutenir les personnes les plus exposées à cette maladie, d’où les dons pour les personnels de santé », enchaîne-t-elle.

Le ministre de la Santé publique, le Professeur Ahmad Ahmad a réceptionné les dons. « C’est un grand effort, surtout que les personnels de santé sont les plus exposés. Il ne faut pas oublier que ces derniers ont des familles et des proches. Cet appui est le bienvenu. Et nous veillons à ce que les dons arrivent à destination, auprès des bénéficiaires », a indiqué le Professeur Ahmad Ahmad. Pour cette association, la fraternité et la solidarité sont les maitres mots. « Nous regroupons des femmes issues de milieux professionnels différents. Ces femmes ont la ferme volonté de faire de cette différence un réservoir d’idées et de propositions d’actions pour le bien-être de l’individu et de la société », conclut la présidente de l’association RARY.